Blog Bourse des Vols > Focus > Ljubljana pas de sitôt la Slovénie

Ljubljana pas de sitôt la Slovénie

Avec ses faux airs de Prague, le tourisme de masse en moins, Ljubljana est le joyau de la Slovénie. Prenez le temps de flâner sans vous sentir oppressés par la foule.

ljubljana-panoramique-image-article

Comme chez ses voisines capitales d’Europe de l’Est, les rues de Ljubljana regorgent de cafés où refaire le monde. Il y a ici, comme à Vienne ou à Prague, une réelle tradition de rencontres dans des cafés enfumés.

ljubljana-femme-prenant-un-cafe-image-article

Pourquoi ne pas s’installer sur une terrasse près d’une des nombreuses fontaines de la ville ? La Fontaine d’Hercule, à proximité de la place Gornji trg, est une colonne discrète située devant l’une des plus belles maisons de la ville, le Palais Stiski et sa façade du dix-huitième siècle.

La Fontaine des Rivières de Carniole, aussi appelée Fontaine de Roba (du nom de son sculpteur), est une pièce maîtresse de l’époque baroque, à l’inspiration indéniablement romaine.

ljubljana-fontaine-centre-historique-image-article

L’autre emblème de Ljubljana, ce sont ses ponts. Le Tromostoje, inratable pour une balade ou une photo, est un pont triple. Au pont de pierre central, qui remonte à 1842, ont été adjoints deux ponts, à gauche et à droite, cent ans plus tard.

Le Pont des Dragons, quant à lui, figurera certainement sur la carte postale que vous enverrez à votre famille tant il représente la ville. On raconte que les dragons aux ailes déployées qui gardent ce pont Art Nouveau portent bonheur aux jeunes mariés.

ljubljana-pont-des-dragons-image-article

La ville de Ljubljana est marquée par les styles baroque et Art Nouveau. En vous promenant rue Miklosiceva, ou dans les rues de la vieille ville, vous verrez une quantité impressionnante de constructions érigées au début du XXème siècle. Sur la Place Preseren, la Maison Hauptman est un des fleurons du genre.

Les fenêtres et le dernier étage sont ornés de carreaux de céramique bleus et verts qui forment des dessins géométriques. Le bâtiment de la Banque Coopérative, lui, est d’un rouge si intense qu’il se détache des autres façades, pourtant elles aussi richement décorées.

ljubljana-maison-miklosiceva-v

Quant au baroque, il se trouve majoritairement dans les églises. S’il ne faut en choisir qu’une car le temps presse, visitez sans hésitation l’Église Notre-Dame-de-l’Annonciation.

A moins que vous ne soyez tombés amoureux du Triple Pont. Dans ce cas, l’Église Saint-François a été rénovée par le même architecte : Joze Plecnik. Si le cœur vous en dit, lancez-vous sur ses traces. Il a semé maisons, ponts, fontaines et églises à travers toute la ville. Quand vous vous promènerez sous les saules pleureurs le long du quai Trnovski, ayez une pensée émue : c’est encore Plecnik qui en a eu l’idée.

ljubljana-eglise-franciscane-rose-image-article

Ljubljana est petite et son centre historique est entièrement piéton : deux bonnes raisons d’explorer la ville à pied et de sélectionner vos visites au gré de vos promenades. Si l’envie vous prend d’admirer la ville d’en haut, prenez le funiculaire qui mène au château : vue magnifique garantie jusque sur les Alpes !

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.