Blog Bourse des Vols > Focus > Promenade à Lisbonne, de Belém à l’Alfama

Promenade à Lisbonne, de Belém à l’Alfama

Capitale du PortugalLisbonne étonne avec ses nombreux monuments, son atmosphère authentique et sa vie nocturne. Autrefois placée au centre d’un empire colonial gigantesque, la cité des découvreurs abrite des trésors parfois insoupçonnés !

Dans le quartier de Belém, les grands navigateurs possèdent leur mémorial avec le Monument aux Découvertes. Taillé en forme de caravelle, il représente les statues des personnages importants en rapport avec la grande expansion colonialiste du Portugal aux XVe et XVIe siècles. Non loin, la blanche Tour de Belém allie rôle défensif et esthétisme. Initialement construite au milieu de l’embouchure du Tage, elle se trouva « déportée » sur la rive suite au tremblement de terre de 1755 qui dévia le cours du fleuve.

Lisbonne-tour-de-belem-03
Elle arbore un superbe style manuélin mêlant les figures de la Croix du Christ et de l’astrolabe (symboles du roi Manuel Ier) à des cordages et d’autres motifs qui évoquent la marine et l’océan. Également de style manuélin, très sophistiqué, le monastère des Hiéronymites se trouve dans la même zone. Sa façade merveilleuse, immaculée et imposante, n’est qu’un avant goût de son intérieur : il abrite en effet un cloître de deux étages éblouissant d’ornements, d’élégance, l’un des plus beaux cloîtres du monde. Son Église Santa Maria, au remarquable plafond de voûtes et de Croix du Christ, abrite les tombeaux de rois, du navigateur Vasco de Gama et du poète Luis de Camoes.

Enfin, une visite de Belém ne peut se passer d’une escapade à la pâtisserie Fabrica dos pastéis de Belém. Traditionnellement fabriqués par les moines, ces petits flans parfumés à la cannelle et saupoudrés de sucre glace font ici le bonheur des palais depuis 1837. Le journal The Guardian leur a décerné le prix de meilleur flan pâtissier au monde !

Véritable attraction à lui tout seul, le tramway lisbonnais permet de se déplacer de charmante façon. Sa ligne 28 est l’itinéraire touristique par excellence. Il permet de gravir sans se fatiguer les rues étroites et sinueuses montant vers le vieux quartier de l’Alfama. Sur la place Campo de Santa Clara se tient chaque mardi et samedi le marché aux puces Feira da Ladra. Sur les stands s’étalent des objets vintage, mais aussi des azulejos, carreaux de faïence peints à la main. Ces derniers constituent probablement le souvenir le plus typique à ramener d’une escapade à Lisbonne !

Lisbonne-alfama-cathedrale-de-se-tram28-02
Le monastère Saint-Vincent de Fora s’élève à proximité, majestueux bâtiment de style Renaissance. Parmi ses curiosités, il compte des tableaux d’azulejos représentant des Fables de La Fontaine. L’ancien réfectoire des moines, transformé en panthéon royal, accueille les sépultures de la dynastie Bragance. Accessible au public, le toit offre une splendide vue sur les environs et sur les eaux du Tage.

Le château Saint-Georges, construit sur la plus haute colline de Lisbonne, dispose aussi d’un très beau point de vue. Datant de l’époque médiévale, il céda son rôle militaire à celui de palais royal, puis de prison jusqu’en 1939. Les chemins de ronde des remparts constituent de jolies balades, tandis que le centre archéologique ravira les férus d’histoire.

Si Lisbonne, ou « Lisa », comme la surnomment affectueusement ses habitants, vous fait déjà les yeux doux, rendez-vous dans un prochain billet sur la capitale portugaise. Nous y continuerons notre visite et explorerons, entre autres, l’ancien couvent Madre-de-Deus et les quartiers branchés où sortir en soirée. Até breve ! A bientôt !

A lire aussi : 1, 2, 3 Lisbonne

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.