10 choses à faire à Lisbonne

Lisbonne est la destination phare du moment. Idéale pour un long weekend, elle charme les visiteurs par la beauté de son patrimoine, le cachet de ses ruelles et la douceur de vivre qui y règne. Que faire lors de votre séjour dans la capitale portugaise ? Suivez nos 10 suggestions pour une virée à la fois enrichissante, dépaysante et gourmande !

1- Se perdre dans l’Alfama

L’Alfama est le plus ancien quartier de Lisbonne, et sans doute le plus authentique. Loin des grandes avenues et de l’effervescence du centre-ville, cet ancien quartier de pêcheurs renferme l’âme de la capitale. Beaucoup lui trouvent des allures de médina. On se perd dans un dédale de rues étroites, on apprécie les couleurs chaudes des murs, on emprunte de petits escaliers et passages à la dérobée et on assiste à des bouts de conversation, dans un quartier où les trottoirs et les placettes sont de véritables lieux de sociabilité. Et pour faire comme les Lisboètes, n’hésitez pas à embarquer dans le légendaire tram 28, qui sillonne les pentes de l’Alfama en toute tranquillité.

2- Marcher sur les pas des rois

Lisbonne a beau être une capitale décontractée, il s’en dégage tout de même une certaine majesté. Arrêtez-vous sur la très élégante place du Commerce : elle a longtemps abrité le Palais royal et accueille la statue équestre du roi Joseph Ier. Continuez votre route vers la Sé, la cathédrale de Lisbonne, édifiée sur ordre du roi Alphonse Ier et surtout jusqu’au Château Saint-Georges (Castelo Sao Jorge), où ont vécu les rois maures puis la famille royale portugaise jusqu’au XVIe siècle. Pour en voir encore plus, sortez de la ville direction Sintra, située à 30 kilomètres de là et classée à l’UNESCO pour les nombreux châteaux et palais qu’elle compte.

3- Céder à la gourmandise

On vous a sans doute déjà vanté les mérites de la cuisine portugaise, et vous pourrez en faire l’expérience par vous-même ! Les spécialités lisboètes en font fondre plus d’un. Goûtez aux légendaires pasteis de nata, ces petits flans crémeux cuits dans la pâte feuilletés. Les plus réputés sont ceux de Bélem (rue de Bélem), une adresse incontournable ! Côté salé, vous aurez du mal à échapper à la bacalhau (morue), cuite, grillé, à la vapeur, elle se décline sous mille et une formes et est plus que tout autre emblématique de la cuisine locale. Et pour faire comme les Lisboètes, accompagnez le tout d’un verre de ginjinha, une liqueur de cerise dont vous risquez de vous souvenir !

4- Découvrir la ville au fil de l’eau

L’eau occupe une place importante à Lisbonne. Prenez le temps de vous promener le long du paisible fleuve Tage, dont les rives sont idéales pour des promenades à vélo. En grimpant dans la ville, possibilité de profiter de beaux panoramas sur les reflets dorés de ce vaste cours d’eau, que les habitants se plaisent à surnomme la « mer de Paille ». C’est d’ailleurs bien du Tage que partirent les expéditions de Vasco de Gama. Un passage par la Tour de Bélem, le Musée de la Marine et le monument des Découvertes vous confirmeront que le Portugal a été une grande puissance maritime. Et si vous êtes accompagnés d’enfants, faites un tour à l’Aquarium de Lisbonne, l’un des plus grands au monde, pour passer saluer les habitants de l’océan.

5- Écouter du fado

Pas de séjour à Lisbonne sans écouter des airs de fado. Qu’on aime ou non ce genre musical, difficile de rester insensible à l’authenticité et à l’intensité qui s’en dégage. Le fado, chant qui mêle plainte et mélancolie autour de sujets tels que l’amour, la jeunesse et le temps qui passe, fait partie du patrimoine immatériel portugais et est au cœur de l’identité et des traditions lisboètes. Rendez-vous à la nuit tombée dans les tascas (les petites tavernes) de l’Alfama, le quartier où l’art du fado se perpétue le mieux, pour assister à un spectacle prenant.

6- Visiter le monastère des Hiéronymites

Le monastère des Hiéronymites est l’un des monuments les plus visités de Lisbonne. Bâti au XVIe siècle dans le style gothique avec des ornements manuélins, il est inscrit au Patrimoine mondial de l’Humanité depuis 1983. Ce bel édifice est en réalité un hommage à Vasco de Gama et à la découverte de la route des Indes. Le roi Manuel ordonna la construction du monastère en 1501 et c’est là que repose aujourd’hui le navigateur, dont on peut admirer la tombe. Le cloître, ses voûtes et ses arcades finement décorées, l’Église santa Maria et la façade extérieure, tout ici respire la magnificence et relève de la prouesse architecturale.

7- Atteindre des sommets

Une simple balade en ville vous permettra d’en faire le constat par vous-même, Lisbonne est une ville vallonnée ! Bâtie sur 7 collines, elle est émaillée de nombreuses pentes et d’escaliers. Une bonne nouvelle pour vos jambes, qui y verront l’occasion de pratiquer un peu d’exercice, mais surtout pour vos yeux, car qui dit hauteur dit beaux panoramas ! Parmi les miradouros (belvédères) qui offrent les points de vue les plus beaux sur la ville, on peut citer ceux de Santa Lucia, de Senhora do Monte, de Santa Catarina et de Sao Pedro de Alcantara. Le dôme de Panthéon est également idéal, avec sa vue à 360° sur la ville. Si les pentes vous rebutent, il est possible d’emprunter l’elevador de Santa Justa, une attraction touristique majeure qui vous permettra de vous élever de 45 mètres en quelques secondes !

8- Admirer les azulejos

Les azulejos sont typiques du sud de l’Europe, mais c’est bien à Lisbonne qu’ils rayonnent le plus ! Qu’est-ce que les azulejos ? Il s’agit de carreaux peints à la main qui servent à décorer les intérieurs des plus belles demeures, les façades des lieux publics et même le mobilier de la ville (les bancs par exemple). Autant dire qu’ils font réellement partie du paysage urbain et qu’ils y apportent des touches harmonieuses de couleur ! Une promenade au hasard est suffisante pour en dénicher à chaque coin de rue. Sinon, le monastère Sao Vicente do Fora expose des azulejos d’une minutie exceptionnelle représentant les Fables de La Fontaine et le Musée national de l’azulejo propose de beaux modèles ainsi que des explications sur cet art, rapporté par les Maures.

9- S’imaginer ailleurs

Lisbonne est une ville qui saura vous surprendre ! L’espace d’un instant, vous pourriez presque vous croire en Amérique. Pour une échappée à San Francisco, rendez-vous sur le pont du 25 avril. En plus d’être le premier pont suspendu au-dessus du Tage, il est inspiré du Golden Gate Bridge de San Francisco, d’où une ressemblance frappante ! Non loin de là, sur l’autre rive du Tage, c’est au Brésil que vous croirez vous trouver. L’imposante statue du Cristo Rei (Christ Roi) s’élève à plus de 100 mètres d’altitude et n’est pas sans rappeler le non moins célèbre Christ Rédempteur de Rio de Janeiro.

10- Faire la fête

Lisbonne sait tenir sa réputation de ville animée ! Si le jour il règne une ambiance calme et apaisée dans les rues ensoleillées, la ville s’anime considérablement à la tombée du jour. Les soirées commencent généralement par un passage dans les petits restaurants de la ville pour grignoter des spécialités locales (notamment les beignets à base de morue ou de fromage). Mais ce n’est vraiment que vers minuit que le rythme s’affole ! Pour faire la fête, le quartier le plus couru est celui de Bairro Alto. Quartier populaire, il est riche de nombreux bars (notamment dans les rues da Atalaia et da Rosa) et clubs où se retrouvent la jeunesse lisboète. Autre endroit festif, les Docas, d’anciens entrepôts qui accueillent aujourd’hui des bars et des restaurants.

À lire aussi
1,2,3 Lisbonne
Juillet 2017
dans « Les incontournables »
Le Portugal, destination nature
Juillet 2018
dans « Les incontournables »