10 activités pas chères à Riga

Capitale de la Lettonie, Riga est une ville où paysages naturels et joyaux architecturaux classés au patrimoine de l’UNESCO se côtoient dans un joyeux méli-mélo. Cette destination saura vous ravir pour un city-break estival et cela, à prix mini. Bourse des Vols vous dit tout sur celle que l’on surnomme la « fille du Nord ».

Vérifiez les mesures sanitaires et conditions d’entrée avant le départ. Les villes et pays modifient en effet leurs mesures en fonction de l’évolution du virus.

1 – La Vieille Ville

La Vieille Ville est le must-see de Riga. Des visites guidées gratuites sont proposées pour découvrir les secrets de ces sublimes bâtisses. Renseignez-vous en ligne ou à l’office de tourisme de Riga pour plus d’informations.

2 – Le quartier de Centrs

Moins touristique que le précédent, Centrs concentre la majorité des prouesses architecturales art-nouveau. Pour en admirer la quintessence, rendez-vous rue Alberta. Et pour le reste, laissez-vous porter.

3 – Le Musée national d’art de Riga

Musée incontournable de la ville, il regroupe la plus grande collection d’art de Lettonie. Vous pourrez y découvrir de nombreuses œuvres touchant à tous les styles et tous les modes d’expression ainsi qu’une exposition temporaire pour la modique somme de 6 € /personne.

4 – Le marché central de Riga

Surnommé le « ventre de Riga », ce marché vous révèlera une Riga authentique et dynamique. L’entrée est gratuite, tout comme le fait de goûter aux spécialités. Pensez à consulter les heures exactes d’ouverture des différents pavillons sur le site officiel du marché.

5 – Le Musée du ghetto de Riga

Non loin du marché central se trouve le Musée du ghetto. Véritable lieu de mémoire, il est empli de témoins d’un passé sombre, si lointain mais pourtant si proche de nous. La visite du musée est gratuite mais il est possible d’effectuer un don à la fin de la visite.

6 – Le Musée de l’occupation de Riga

Entre 1940 et 1991, la Lettonie était sous l’occupation successive des Soviétiques puis des Nazis. Le musée retrace cette période trouble de l’histoire lettone jusqu’à leur accession à l’indépendance. Il est gratuit et des visites guidées sont proposées en anglais.

7 – La Bibliothèque nationale de Riga

Sur la rive ouest, dans le quartier de Pardaugava, se trouve la Bibliothèque nationale du pays. Aussi impressionnante à l’extérieur qu’à l’intérieur, le 7ème étage vous fera accéder à un panorama majestueux. L’entrée est gratuite, il vous suffit de vous adresser à l’accueil.

8 – Balade dans Mezaparks

Facilement accessible depuis le centre-ville, Mezaparks est le plus grand parc de Riga. Perdez-vous dans cette cité-forêt aux nombreux lieux d’intérêts et autorisez-vous une pause.

9 – Le Musée ethnographique de Lettonie

Le Musée ethnographique se situe à l’Est de Riga. Il concentre l’âme de la campagne lettone. Jolies petites maisons en bois et balade au bord du lac sont au rendez-vous. En été, l’entrée est fixée à 4 € /personne.

10 – Plage de Garciems

Si vous passez plus qu’un week-end à Riga, allez vous balader sur la plage de Garciems. Bien moins touristique que celle de Jurmala, ses dunes et sa forêt de conifères ont des allures de tableau et vous ressortirez reposé(e) de cette balade en bord de mer.

Riga, une destination pas chère et attrayante, que demander de plus ?