4 raisons de visiter les pays baltes

Faites connaissance avec l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie ! Destinations oubliées en Europe, elles possèdent de beaux atouts entre petits prix et richesses culturelles et gastronomiques.

L’Estonie, la Lettonie et la Lituanie. Trois pays à la culture si proche mais aux richesses si différentes. Découvrez quatre raisons de visiter ces destinations à l’écart du tourisme de masse, dont les petits prix sont l’un des principaux arguments de vente.

Pensez à consulter les conditions d’entrée et mesures sanitaires sur le site du Ministère des Affaires Étrangères.

1 – Une certaine proximité avec la France

Voyager vers une destination lointaine vous inquiète encore ? Nous avons la solution ! Oubliez l’Europe centrale. Les pays baltes, vous connaissez ? Ce trio de pays localisé à l’est de la mer Baltique possède tous les atouts pour attirer les visiteurs, et surtout les retenir ! A commencer par sa proximité avec la France. Au départ de Paris, les touristes français peuvent se rendre à Tallinn ou Riga en 2h45, vol direct. Pour Vilnius, comptez 4h de vol avec escale.

2 – S’envoler à petit prix

Vous prendrez le plus grand plaisir à explorer ces pays baltes ! Et à des prix tout à fait abordables pour des billets d’avion aller-retour. Au départ de Paris, vous pourrez ainsi vous envoler pour Riga (aéroport international de Riga) en Lettonie pour 174 € en moyenne. Si c’est l’Estonie qui vous intéresse, vous pourrez décoller pour Tallinn (aéroport international de Tallinn) à 170 € en moyenne. Quant à la Lituanie, elle est accessible, direction Vilnius (aéroport international de Vilnius), pour 140 € en moyenne. Proximité et prix bas, l’étau balte se referme autour de vous.

3 – La gastronomie locale

La relation entre ces trois pays est telle que leurs gastronomies sont quasiment identiques. Vous vous régalerez des incontournables que sont le rupjmaize (pain noir au seigle), le saltibarsciai (soupe de betterave froide, parsemée d’aneth), les bières et la vodka. Les Lituaniens, Estoniens et Lituaniens sont également friands de pommes de terre, de poissons comme le hareng et de salades. Mais gare à vous si vous faites attention à votre ligne ! Ces dernières n’ont rien de caloriques avec leurs sauces. De fait, chaque pays saura vous séduire à sa façon : la Lettonie avec son karbonāde (escalope panée de porc) et son Baume Noir (liqueur à base de plantes et de baies et de vodka), la Lituanie avec ses cepelinai (boulettes de pommes de terre à base de fromage, viande ou légumes) et l’Estonie avec son gâteau de semoule.

4 – Une importante richesse historique et culturelle

Vous aurez fort à faire lors d’une visite dans les pays baltes et leurs centres-villes classés à l’UNESCO ! En Lettonie, rendez-vous à Riga, élue Capitale européenne de la culture en 2014, avec sa Cathédrale de Riga. Poursuivez votre balade dans le pays dans le Parc national de la Gauja, plus grand et plus ancien parc national de Lettonie, dans le Château de Turaida, dans la ville du même nom ou encore à Jurmala, LA station balnéaire de la Lettonie. Vilnius, la capitale lituanienne, est une escale incontournable d’une visite dans le pays. Parcourez son vieux centre-ville avant d’explorer le Palais des grands-ducs de Lituanie. Vivez de moments atypiques en visitant la Colline des Croix à Šiauliai et son enchevêtrement de croix ou le Château de Trakai, localisé sur une île du lac Galvė. A Tallinn, on ne s’ennuie pas avec sa vieille ville, sa Cathédrale Alexandre Nevsky et son Château de Kadriorg, vestige de la grandeur royale du pays. La station balnéaire de Pärnu est une destination pleine de charme, qui parait figée dans le temps. Ou si vous préférez une destination plus festive, direction Tartu, une ville universitaire qui compte de nombreux sites culturels comme le Musée du jouet de Tartu et le Musée national estonien.

Vous êtes désormais paré à vous envoler pour des destinations méconnues en Europe !

À lire aussi
Riga, fille du Nord
Juin 2018
dans « Franchement original »
Faites connaissance avec des destinations méconnues d'Europe de l'Est
Décembre 2019
dans « Franchement original »