Le soleil est au bout de la piste Cyclades

Au large d’Héraklion, les Cyclades sont un véritable décor de carte postale.
Petit tour d’horizon de ce paradis bleu et blanc.

L’île volcanique de Santorin, la plus emblématique des Cyclades, vous offre une explosion de couleurs. Les maisons blanchies à la chaux et leurs coupoles bleues perchées à flanc de cratère jouxtent des plages de sable noir et des falaises rouges.

Après avoir visité les ruines de l’ancienne Thira, reposez-vous quelques instants sur la longue plage de Perissa, au pied du Mesa Vouno. Puis filez voir le coucher de soleil romantique sur la mer Egée, adossés à un des moulins à vent d’Oia.

Mykonos, elle, est l’île chouchou des fétards de tous poils. Le port de pêche aux allures de petite Venise voit ses pélicans, le soir venu, laisser la place à la jet-set venu s’encanailler sur des rythmes technos.
Si le bruit vous fatigue, partez chercher le calme à Amorgos, l’écrin qui a accueilli Luc Besson et son Grand Bleu. Le monastère de Chozoviotissa vous permettra de vous ressourcer accroché à une falaise, face à la mer.

Difficile de quitter les Cyclades sans avoir consacré un peu de temps à lézarder sur la plage. Celles de Naxos, bordées d’oliviers et de citronniers, sauront vous séduire. Pour une tranquillité totale, privilégiez les plages d’Iraklia, accessibles uniquement en caïque, ou les criques de Koufonissi.

Où que se porte votre choix, une chose est sûre : l’eau est cristalline et à la température idéale.
N’hésitez pas à emprunter un hydroglisseur afin de passer d’île en île, au gré de vos envies, les courtes distances vous le permettent aisément.

Sable chaud, eaux transparentes, fiesta et farniente, les Cyclades sont synonymes de vacances réussies.

À lire aussi
Top des îles grecques
Avril 2015
dans « Les incontournables »