Célébrer le Nouvel An bouddhique en Asie

Au mois d’avril, c’est en Asie qu’il faut se rendre pour assister à l’une des plus importantes fêtes bouddhiques : le nouvel an.
Il est célébré sous des noms différents selon les pays, Pimai ou Songkran au Laos, Songkran en Thaïlande, Chaul Chhnam au Cambodge etc.

Les festivités se dérouleront durant le mois d’avril, du 13 au 18 au Laos, bien que seuls 3 jours soient chômés.

Durant cette fête, qui est la Fête de l’eau, plusieurs célébrations ont lieu. Elles se concentrent principalement autour des pagodes. Des processions sont organisées, ainsi que des prières et des cérémonies bouddhistes.
Durant ces quelques jours de fêtes, les célébrations s’accompagnent des vœux que font les habitants pour l’année à venir.

L’eau, enfin, est un élément central du nouvel an bouddhique. La tradition veut que l’on verse de l’eau sur les mains des gens ainsi que sur les statuettes de Bouddha sorties pour l’occasion.

Dans les rues, les gens s’arrosent les uns les autres pour célébrer l’arrivée de la nouvelle année et l’on assiste parfois à de vraies batailles d’eau géantes, le tout dans une ambiance chaleureuse et bon enfant.

À lire aussi
Têt Nguyen Dan à Ho Chi Minh
Novembre 2015
dans « C'est dans l'air »
Thaïlande, des rêves de lumières
Août 2018
dans « C'est dans l'air »