A la découverte de Florence, ville d’art

A lui seul, le nom de Florence est évocateur. Berceau de la Renaissance, la capitale toscane jouit d’un prestige indéfectible depuis des siècles. Et pour cause : la ville la plus visitée d’Italie contiendrait à elle seule 25 % du patrimoine artistique du pays. Suivez notre itinéraire sur la rive est du fleuve Arno, où s’accumulent les merveilles de Florence. Buon viaggio !

Avant votre départ, pensez à consulter les conditions d’entrée et mesures sanitaires en place sur le site du Ministère des Affaires Étrangères..

Se rendre à Florence

Vous pouvez rejoindre l’aéroport de Florence – Peretola en un vol direct de 1h40 depuis Paris. Comptez 150 € en moyenne pour un billet d’avion aller-retour. Vous pouvez aussi décoller de province (Bordeaux, Toulouse…) pour des vols avec escale.

A Florence, une merveille en cache souvent une autre

Du nord de la ville, acheminez-vous vers la piazza della Santissima Annunizata. En route, admirez le musée et le couvent san Marco : ils abritent les plus belles fresques de Fra Angelico. Non loin de là, les amateurs d’art ont rendez-vous à la Galleria dell’Accademia. C’est là que se trouve le David, fameuse sculpture de Michel-Ange. Les Italiens peuvent être fiers de posséder l’une des plus belles cathédrales au monde. Entièrement recouverte de marbre blanc et vert, Santa Maria del Fiore fascine par son éclat et sa magnificence. Juste à côté, se dresse le non moins impressionnant campanile de Giotto. Grimpez les 414 marches qui mènent jusqu’au clocher, vos efforts seront largement récompensés ! En face du Duomo, le Battistero san Giovanni (baptistère saint-Jean) ne vous laissera pas de marbre avec sa « Porte du Paradis », entièrement couverte de parures dorées.

Une ville pleine de symboles

Le long de la via Tornabuoni, vous avez rendez-vous avec les plus beaux palais de la ville. Du Palais Antinori au Palais Strozzi, les demeures florentines rivalisent de beauté. Vos pas se dirigeront ensuite immanquablement vers la place de la République et son monumental Arcone (Arc de triomphe). Puis empruntez Il Corso, une rue qui traverse le centre historique, pour rejoindre le Palais Pazzi avant de vous rendre à la piazza della Signoria. Lieu de rendez-vous favori des habitants, elle accueille les monuments les plus symboliques de Florence comme Palazzo Vecchio, l’Hôtel de ville et la Fontaine de Neptune. Dans la loggia dei Lanzi, c’est un véritable musée à ciel ouvert qui s’offre à vous entre statues de L’Enlèvement des Sabines ou Persée tenant la tête de Méduse.

Florence, une ville d’art

Faites ensuite un écart à l’est, direction piazza di Santa Croce. La basilique qui domine la place séduit par la pureté de son marbre blanc. Véritable joyau de l’art florentin, elle renferme en son sein les tombeaux des grands hommes de la région, Galilée, Machiavel, Michel-Ange entre autres. Pour terminer votre promenade, continuez plein sud jusqu’aux rives de l’Arno. Suivez le cours du fleuve, il vous mènera à la célébrissime Galleria degli Uffizi (Galerie des Offices). Ce musée est l’un des plus fournis et fréquentés au monde. Les toiles des maîtres de la Renaissance y sont exposées. Au programme, notamment, La Naissance de Vénus et Le Printemps de Botticelli ou encore La Vénus d’Urbin de Titien.

Éclatante, foisonnante et élégante, Florence incarne la culture italienne dans sa richesse et sa splendeur. Et s’il vous prend des envies de franchir le Ponte Vecchio, poursuivez avec nous la balade sur l’autre rive pour découvrir une Florence beaucoup plus verte.

À lire aussi
Top des villes italiennes
Août 2015
dans « Les incontournables »
Prenez un vert avec Florence
Juillet 2016
dans « Les incontournables »