Goûtez aux fjords de Norvège

Véritable expérience magique et vertigineuse, les fjords de Norvège font partie des curiosités touristiques du pays, se dévoilant en des paysages mystérieux et oniriques.

Que vous soyez un grand sportif ou un baroudeur tranquille, vous serez émerveillé par ces tableaux vivants, autant d’immensités glaciaires pour un horizon aquatique charmeur.

La Norvège présente des centaines de fjords sur l’ensemble de son territoire, dont de nombreux font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO.
Ces paysages de rêve se sont construits au fil du temps, depuis les ères glaciaires, mettant à jour des vallées montagneuses submergées par la mer et les écoulements.

La côte ouest du pays en regroupe de nombreux sur une étendue vaste de 3 000 kilomètres : l’idéal pour un circuit d’une ou deux semaines en pleine nature.
Mais comment faire son choix au sein de cet espace tout en longueur qui présente des vues aussi variées que possible ? Le Sognefjord, au milieu de la côte, est réputé pour être le plus long du pays et le deuxième au monde : 204 kilomètres de massifs que se sont appropriés les végétaux pour un paysage vert éblouissant.
Pour des ensembles plus bruts et minimaux, rendez-vous dans la région de Stavanger, et notamment au bord du Lysefjord, entouré de montagnes aux roches de granit clair.

Les amoureux de l’environnement se rendront à Folgefonna, la réserve nationale de la région de Sunnhordland, pour se promener aux pieds d’impressionnants glaciers.

Ces vallées glaciaires présentent de multiples visages, en particulier en fonction des saisons : des images apocalyptiques quand le ciel se couvre et que les nuages descendent sur les étendues d’eau, des panoramas idylliques sous le soleil et le ciel bleu…
Par tous les temps, il est possible de participer à de nombreuses activités pour découvrir ces lieux uniques et s’imprégner des cultures locales. Les fous de musique apprécieront le festival de jazz de Molde, le pied dans l’eau.
Pour retrouver l’humeur citadine, il suffira de se rendre à Bergen, la deuxième ville du pays, entourée des De syv fjell, sept montagnes boisées.

Mais la route des fjords, c’est également l’occasion de pratiquer des sports entouré d’endroits paradisiaques : vélo sur la Rallarvegen, entre Oslo et Bergen, escalade sur le Trollveggen, paroi rocheuse la plus haute d’Europe, kayak sur le sauvage Nærøyfjord, parachutisme à Voss, ski sur les Alpes de Sunnmøre
Et si vous préférez la détente, rien de plus agréable qu’une croisière sur le Geirangerfjord, avec un arrêt obligé dans le petit village de Geiranger. Ou encore un spa dans un institut spécialisé avec vue sur les étendues aquatiques.

Cette côte ouest si riche en vallées glaciaires et justement appelée la « Norvège des Fjords », propose des paysages étonnants. Mais elle n’est pas la seule : au Nord du pays, impossible de ne pas s’arrêter à Tromsø, le « Paris du Nord » des Norvégiens, entouré d’îles et de montagnes. Et c’est là, peut-être, que vous aurez l’occasion d’admirer les plus belles aurores boréales.

À lire aussi
La Norvège ? Norway !
Décembre 2015
dans « C'est dans l'air »
Les îles Lofoten en Norvège
Février 2016
dans « C'est dans l'air »