Montréal, une enclave française au Canada

Au soleil comme sous la neige, Montréal est connue pour sa douceur de vivre. Laissez-vous embarquer par l’atmosphère à nulle autre pareille du cœur du Canada francophone.

Comment aller à Montréal en avion ?

Depuis Paris, comptez 7h40 de vol. Les compagnies Air Canada, Air France, Corsair et Air Transat desservent toute l’année des vols directs vers Montréal. Plusieurs villes de province assurent la liaison comme Lyon, Nice, Marseille, Nantes et Toulouse. L’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau est situé à 18km au sud-ouest du centre-ville.

L’art dans la ville

En marchant dans les rues pavées du Vieux-Montréal, le centre historique de la ville, vous rencontrerez un nombre incroyable d’œuvres d’art installées en extérieur. Vous verrez au sol les marquages des anciennes fortifications du centre. Suivez-les jusqu’à la Place d’Armes, et pénétrez dans la basilique Notre-Dame pour admirer les décorations intérieures en bois au style néo-gothique. Des comédiens animent des visites guidées du quartier où vous serez entraînés dans une chasse aux fantômes.

Au chaud même en hiver

Quand il fait froid, descendez sous terre et parcourez le réseau piétonnier intérieur, trente-trois kilomètres de souterrain situés sous le centre ville. Vous y trouverez des stations de métro, des centres commerciaux, des salles de spectacles, et même une université. Plus besoin de remonter à la surface ! Pour vous réchauffez, impossible de faire l’impasse sur une bonne poutine. L’Orange Julep vous servira jusqu’à trois heures du matin, tandis que la Banquise vous régalera de vingt recettes de poutine différentes, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Les serres tropicales de Westmount vous réchaufferont aussi le corps et le cœur. Selon la saison, vous pourrez également partir à la cueillette des pommes, ou ramasser des citrouilles.

Richesse architecturale

Si le temps le permet, promenez-vous rue Crescent pour voir les maisons victoriennes, et émerveillez-vous devant la richesse architecturale du Mille Carré Doré. Le style victorien y côtoie les styles médiéval, allemand et Renaissance. En été, passez par le Parc de la Paix pour vous imaginer faire des figures au milieu des skaters du coin ou allez applaudir une compétition de stock-car à l’Autodrome Saint-Eustache.

Sensibilité écologique

Votre sensibilité écologique vous mènera droit à la Biosphère du Parc Jean-Drapeau. Vous y verrez des animations scientifiques qui vous en apprendront plus sur les enjeux environnementaux de l’époque tout en vous amusant. Emmenez aussi les enfants au Biodôme et essayez de deviner avec eux le caractère de chaque pingouin en les regardant pendant leur repas. Déambulez ensuite dans la reconstitution des cinq écosystèmes de l’Amérique du Nord. Préférerez-vous la forêt tropicale ou les île subantarctiques ? Une chose est sûre, la forêt d’érables vous aura creusé l’appétit. Direction le musée-boutique Les Délices de l’érable, pour vous renseigner sur les méthodes de cueillette et déguster du sirop. Ne ratez pas la salle d’art inuit au Musée des Beaux-Arts de Montréal et son pavillon établi dans une ancienne église.

Le soir, baladez-vous dans le Quartier des Spectacles : si rien de ce qui y est proposé ne vous tente, profitez d’abord des jeux de lumières avant de repartir vers le Centre de Jeux du Forum de Montréal, où vous pourrez vous amuser en famille grâce aux flippers et aux bornes d’arcade.

Les visages de Montréal sont si changeants au fil des saisons que vous n’aurez qu’une envie : y revenir. Vous bénéficierez de tous les avantages d’une grande ville, tout en profitant de son ambiance unique. N’oubliez pas de ramener du sirop d’érable dans vos valises !

À lire aussi
Montréal pour de vrai
Septembre 2015
dans « Les incontournables »
Canada que l'amour...
Juillet 2016
dans « Les incontournables »