Montréal pour de vrai

Le Montréal branché tel que vous le voyez dans les films de Xavier Dolan s’articule autour du Mont-Royal. Visite du parc, du Plateau et de Mile End.
Le Parc du Mont-Royal est le poumon de la ville. Les touristes en goguette y côtoient les joggeurs québécois, les hommes d’affaires pressés, les jeunes mamans avec une ribambelle d’enfants. Parfait pour un séjour canadien réussi.
Été comme hiver, vous y trouverez toujours quelque chose pour vous occuper. En période estivale, rendez-vous au Parc le dimanche après-midi pour profiter des Tam-Tams du Mont-Royal. Vous pourrez y regarder des artistes de rue danser ou jongler au son des percussions.
En hiver, vous pourrez pratiquer le ski de fond et même la luge sur les pentes enneigées. Le jogging, lui, se pratique indifféremment l’été ou l’hiver. A condition d’être bien équipé, l’hiver montréalais est rude ! S’il fait trop frais pour pique-niquer, montez quand même le soir sur les hauteurs, jusqu’au belvédère Kondiaronk. A l’heure où la ville s’illumine, vous aurez un point de vue exceptionnel et magique sur tout Montréal.
Le Plateau Mont-Royal, le quartier tendance de Montréal, est tout à côté. C’est un vivier créatif pour les artistes et les étudiants fauchés.
Baladez-vous dans les petites rues pour admirer les façades aux couleurs vives et les petits escaliers en fer forgé qui mènent à chaque maison. Prenez un bagel et un café à emporter au Saint-Viateur Bagel & Café, une institution dans le quartier, avant de partir à l’assaut des boutiques.
Avenue du Mont-Royal, Fox-Troc est le paradis des amoureux de disques vinyles, où vous chinerez des pépites d’occasion. Pour les chasseurs d’autographes, préférez un sandwich au pastrami chez Schwartz’s, un deli que fréquentent toutes les stars du Québec.
Boulevard Bernard Ouest, la librairie Drawn & Quarterly vous propose une sélection pointue de romans graphiques, tandis que les friperies s’alignent dans les rues plus étroites. Pour faire une bonne action, dînez au Robin des Bois, un restaurant à but non lucratif dont toutes les recettes sont reversées à des associations, avant de partir à la rencontre des locaux dans un des nombreux bars du Plateau.
Dans le prolongement du Plateau Mont-Royal, le Mile End est moins coloré mais encore plus branché. N’ayez pas peur de pousser la porte d’immeubles qui vous semblent austères, vous serez récompensés.
La plupart de ces immeubles abritent des galeries d’art. La Galerie Dazibao vous présente une sélection de photos, tandis que le Centre Clark expose des artistes contemporains québécois.
Les végétaliens savoureront des jus verts hyper énergétiques et de délicieux végéburgers à la Panthère Verte. Pour le meilleur latte de la ville, rendez-vous au Café Névé, QG des hipsters de Montréal, stratégiquement placé dans une boutique ultra pointue qui vous donnera envie de dépenser tout votre budget souvenirs. Plus classique, vous pouvez bruncher tous les jours de la semaine au Dépanneur Café.
Le mardi soir, faites un saut à l’open mic de l’Arts Café. Aurez-vous le courage d’emprunter une guitare et de monter sur scène ? Si vous vous sentez plus à l’aise à jouer seul dans votre chambre pas de problème, les artistes en herbe sauront vous faire passer une soirée agréable.
A quelques encablures du Montréal classique, vous trouverez un Montréal alternatif dont les multiples opportunités ne pourront que vous réjouir lors de votre séjour au Canada.
C’est une mosaïque culturelle où vous pourrez rencontrer des gens de toutes cultures et de tous horizons. N’hésitez pas à aller à leur rencontre, si le temps est froid les Québécois, eux, sont chaleureux !

À lire aussi
Montréal, une enclave française au Canada
Août 2015
dans « Les incontournables »