Sortez de votre coquille à Bangkok

On la dit bruyante, encombrée et impénétrable. Pourtant, pour qui sait l’apprivoiser, Bangkok a beaucoup à offrir. Une ville aux mille visages, un rythme à cent à l’heure et des rues animées 24h/24… Prenez un bol d’énergie dans la capitale du pays du sourire !

Rattanakosin : derrière ce nom, se cachent les plus beaux trésors de Bangkok. Situé sur la rive gauche du fleuve Chao Phraya, ce quartier historique se veut une vitrine des richesses de la civilisation thaïlandaise. Levez les yeux et laissez-vous éblouir par le Grand Palais. Cette magnifique demeure, qui mêle architectures asiatiques et occidentales, a longtemps été la résidence attitrée des têtes couronnées.

Et si vous voulez encore plus de dorures, vos désirs seront exaucés ! Wat Phra Kaeo, également appelé Temple du Bouddha d’émeraude, trône majestueusement en face du Grand Palais. Ce site religieux compte parmi les lieux sacrés de Thaïlande, notamment pour la statue de la divinité qu’il renferme. De l’autre côté du Grand Palais, se dresse Wat Pho, l’un des plus grands temples du pays. Mais si les visiteurs s’y pressent, c’est surtout pour admirer une statue renversante. Sur 46 mètres de long, un Bouddha se tient couché, prêt à vous illuminer de sa parure dorée.

Prenez du recul en marchant jusqu’à l’immense place Sanam Luang, où vous aurez peut-être la chance d’assister à un concours de cerfs-volants. De là, à vous de choisir la prochaine réjouissance ! Wat Mahathat, temple des Grandes Reliques, le Théâtre et le Musée National vous tendent les bras.
Vous croyiez en avoir fini avec l’architecture religieuse ? Détrompez-vous. Bangkok est une ville pieuse, où la religion fait partie du quotidien. Un tour par le marché des amulettes, aux abords de la rue Maha Rat, vous en persuadera. Mais pour en avoir le cœur net, traversez le fleuve Chao Phraya en bateaubus et admirez Wat Arun. Surnommé le Temple de l’Aube, il serait le premier édifice de la ville à recueillir les rayons du soleil.

Regagnez ensuite la rive gauche et faites l’expérience d’une capitale tourbillonnante et multiculturelle. En longeant le fleuve vers le sud, vos pas vous mèneront à Phahurat, le quartier indien de Bangkok, où les épices les plus relevés viendront vous chatouiller les narines. Un peu plus loin, Chinatown se déploie le long de Yaowarat street. Agoraphobes, s’abstenir ! Ce quartier ancien de Bangkok s’apparente à une véritable fourmilière. Dans le dédale des sois, ces ruelles grouillantes de monde, petites boutiques, étalages de marchandises et enseignes lumineuses rythmeront votre parcours. Chinatown est le paradis des acheteurs. Arpentez les marchés de Sampeng Lane et Talat Mai. Tout s’y vend et s’y négocie, des bijoux aux vêtements en passant par les gadgets électroniques, les plantes et la quincaillerie. Gardez tout de même un œil sur la carte, plus d’un a perdu ses repères dans ce labyrinthe !

Place maintenant aux quartiers de l’est de Bangkok, Pathumwan et Sukhumvit. C’est un tout autre décor qui se donne à voir. Ici, la capitale revêt des allures modernes et les gratte-ciel s’élèvent au milieu de larges avenues. Les grands centres commerciaux sont tous réunis ici : rendez-vous au MBK pour l’électronique, au Siam Paragon pour les articles de luxe et à l’Emporium pour le design. Soif de hauteur ? Bangkok est justement réputée pour ses rooftop. Allez siroter un cocktail sur les terrasses des skybars et profitez d’une vue vertigineuse sur la capitale.

Bangkok n’est pas une ville de tout repos ! Pour trouver des endroits au calme, loin de la cacophonie ambiante, direction les parcs. Celui de Lumphini demeure le plus grand. Bordé d’arbres, de massifs fleuris et de lacs artificiels, ce parc est le poumon de la ville. Tôt le matin, vous verrez de nombreux habitants y pratiquer le tai chi. Autre lieu paisible des environs, la maison de Jim Thompson. Cet aventurier américain passionné de la Thaïlande a fait construire en plein Bangkok une demeure à l’architecture typique, aujourd’hui reconvertie en musée et des jardins luxuriants. Idéal pour une promenade en nature et en couleurs !

Pas de découverte de Bangkok sans voyage en tuk-tuk ! Ces taxis à trois roues vous déposeront où vous souhaitez, non sans vous secouer un peu ! Profitez de l’air libre – et aussi des bouchons, une réalité à Bangkok – pour admirer les paysages urbains. Rejoignez le nord-ouest de la rive gauche, pour terminer en beauté dans le quartier de Dusit. Là encore, attendez-vous à en prendre plein la vue. Le Palais de Dusit accueille depuis le début du XXe siècle la famille royale. Quant au Palais Vimanmek, il est riche de 81 pièces et d’une somptueuse façade en teck doré. N’hésitez pas à pousser la promenade jusqu’aux jardins et au zoo de Dusit. En partant, continuez vers l’ouest pour rejoindre les rives du fleuve et admirez l’un des ponts suspendus les plus connus d’Asie, le pont Rama VIII.

Trépidante et fascinante, Bangkok vous offre un concentré de Thaïlande. Envolez-vous au plus vite dans la « Cité des Anges » !

À lire aussi
Où atterrir en Thaïlande ?
Juin 2018
dans « Avant de partir »
Les 8 plus beaux temples de Bangkok
Octobre 2017
dans « Les incontournables »