Vous prévoyez un séjour à Pula ? Découvrez la ville voisine de Rovinj

Faites-vous plaisir lors de votre séjour en Croatie tout en réalisant des économies. Une fois à Pula, rejoignez la ville voisine de Rovinj pour des vacances magiques.

Vous avez prévu de faire un saut à Pula, en Croatie ? Pourquoi ne pas visiter Rovinj, une petite cité de caractère située non loin de votre point de chute ? Vous serez sans nul doute séduit par son atmosphère propice au laisser-aller et à la détente.

Consultez les conditions d’entrée et mesures sanitaires avant votre départ.

Se rendre à Pula depuis la France

Pour se rendre à l’aéroport de Pula depuis Paris, il existe un vol direct aller-retour au départ de l’aéroport de Paris-Roissy-Charles de Gaulle pour lequel vous débourserez en moyenne 244 €. Le vol dure 1h15. Il n’existe aucun vol à ce jour qui relie les villes de province à Pula.

Que voir que faire à Pula ?

Aujourd’hui, la ville de Pula concentre un nombre impressionnant d’architectures différentes sur ses 70 km². Héritière de l’influence romaine, comme peuvent en témoigner son Amphithéâtre ou encore le Temple d’Auguste, on y retrouve également pêle-mêle, palaces baroques, églises chrétiennes, villas viennoises et pans de murs médiévaux, juste à côté d’édifices datant de l’Antiquité. Vous ne trouverez pas le temps de vous ennuyer à Pula ! Ses alentours valent également votre visite : faites une randonnée au Cap Kamenjak et admirez près de 600 espèces florales sur votre chemin, entremêlées à la végétation maquisarde, typique du paysage méditerranéen. Enfin, découvrez les îles de Brijuni où vous pourrez approcher une faune locale et exotique dans le parc Safari, contempler des empreintes de dinosaures vieilles de 130 millions d’années, explorer le castrum byzantin, et bien plus encore.

Rovinj, la plus italienne des villes croates

Également située en Istrie, la ville de Rovinj est accessible en voiture ou en bus à partir de Pula. Flixbus propose des trajets à partir de 4,50 € pour une arrivée à la gare routière de Rovinj 45 minutes plus tard. « La douceur de vivre à la vénitienne » pourrait être le slogan de la ville. Celle-ci a d’ailleurs été protégée durant les premiers siècles de son existence par Venise. L’influence de cette dernière est partout dans l’architecture de la cité croate, en témoigne l’arc de Balbi, orné du lion ailé de la Sérénissime. En vous promenant dans le cœur historique de Rovinj, vous succomberez à son charme romantique et pittoresque. La Place du Maréchal Tito, largement ouverte sur le port de pêche, est bordée par l’ancien hôtel de ville et la Tour de l’Horloge. Asseyez-vous à la terrasse d’un café et imprégnez-vous de l’animation de la place où vous trouverez également le Musée municipal pour en apprendre davantage sur la ville. Pour les amoureux de la marche en pleine nature, rendez-vous au parc de Punta Corrente, au milieu des cèdres et des cyprès. Autre site phare de la ville : la Cathédrale Sainte-Euphémie. Il se dit qu’un jour, au VIIIème siècle, un sarcophage en marbre est apparu sur le rivage. C’était celui de Sainte-Euphémie. Levez le voile sur toute la légende qui entoure la gardienne de la ville en vous rendant à Rovinj.

Pour le prix d’un aller-retour, vous aurez eu l’opportunité de visiter deux villes. Qu’attendez-vous pour réserver votre séjour ?

À lire aussi
Embarquez pour Zadar, trésor caché de Croatie
Mars 2020
dans « Franchement original »