Visitez Venise la Sérénissime à petit prix !

Entre sa lagune, son canal, ses églises et ses musées, Venise regorge de lieux insolites. Vous voulez en profiter en épargnant votre porte-monnaie ? Rien de plus simple. Venise étant une ville chère, on vous donne des bons plans pour un séjour low-cost !

Nos bons plans pour un séjour low-cost

Privilégiez les vols hors saison (mars-juin et septembre-novembre). Volez par exemple avec Vueling pour 1h40 en vol direct de Paris Charles De Gaulle à l’aéroport Marco Polo. Vous atterrirez à dix kilomètres du centre-ville de Venise. Sinon, atterrissez à l’aéroport Treviso à quarante kilomètres du centre-ville avec Ryanair.

Venise est chère mais on peut en profiter sans se ruiner. Pensez à réserver à l’avance pour faire des économies ! Pour un séjour de 4 jours et un budget moyen de 535 €/personne, comptez par exemple 60 € d’hébergement, 30 € de restauration, etc. Une fois sur place, préférez le vaporetto (bateau-bus à Venise) aux gondoles hors de prix. Prenez soin de vous procurer la Tourist City Pass à partir de 27,90 € pour des transports gratuits et un accès à 11 musées. Autre moyen de faire des économies, admirez la vue aérienne de Venise depuis le Campanile Saint-Marc pour 8 € ou profitez des musées d’État gratuits le premier du mois.

Amateur d’art ? Vous allez adorer

Commencez votre séjour en découvrant l’histoire de Venise au Musée Correr. Pour une escale plus artistique, allez au Musée de l’Accademia qui expose tous les grands maîtres. Au programme, Bellini, le Titien, Véronèse, et plus encore. Le long du Grand Canal, le Musée Guggenheim, ex-demeure de l’artiste du même nom, séduira les amateurs d’art moderne avec sa collection d’artistes mondialement connus, comme Picasso ou Pollock. Si vous vous sentez l’âme aventureuse, allez contempler la collection ultra-contemporaine de François Pinault exposée au Palazzo Grassi et à la Punta della Dogona. Autre activité, la plongée dans l’univers du XVIIIème avec son mobilier et ses textiles au Musée du Palais Mocenigo. Amateurs de théâtre, faites-vous plaisir au petit théâtre de marionnettes où le dramaturge Carlo Goldoni répétait ses pièces.

Entamez un périple spirituel

Venise est une ville spirituelle aux nombreux édifices religieux. L’Église San Giacomo dall’ Orio est ainsi l’une de ses rares églises romanes. Son plafond en forme de coque de bateau renversée saura vous séduire. Et ne ratez pas l’Église Santi Giovanni e Paolo, une des plus belles églises gothiques d’Italie. Elle abrite les tombeaux de vingt-cinq des Doges, et des œuvres de Véronèse, omniprésent dans l’art religieux. Terminez votre périple spirituel en vous recueillant dans l’île-cimetière de San Michele divisée en sections selon la confession des morts qui y reposent tels qu’Ezra Pound, Diaghilev ou Stravinsky.

Venise foisonne tellement en monuments qu’une seule vie ne suffira pas pour tout voir. Avec son patrimoine culturel et artistique unique au monde, la Sérénissime est peuplée des fantômes des artistes qui font sa splendeur. Mais attention à l’acqua alta (période où les marées à Venise sont les plus hautes) qui peut perturber vos plans !

Bon à savoir

A compter de septembre 2019, tous les touristes qui souhaitent visiter Venise devront s’acquitter d’une taxe de 3 €. Elle est notamment destinée aux personnes qui ne passent pas la nuit sur place et ne payent donc pas la taxe de séjour comme les touristes en croisière ou les visiteurs journaliers.
A partir de 2020, le montant de la taxe va passer à 6 € et sera variable (de 3 à 10 €) en fonction de la saison et de la fréquentation. La somme ainsi récoltée a pour but de financer le nettoyage et la sécurisation de Venise.

À lire aussi
Venise, vidi, vici
Mai 2015
dans « Les incontournables »
Top des villes italiennes
Août 2015
dans « Les incontournables »