Voyager en Europe, plein feux sur les compagnies aériennes low cost

Il est plus que temps de profiter des tarifs attractifs des compagnies aériennes low cost pour partir à la découverte de l'Europe. Petit point sur la situation des compagnies européennes.

L’arrivée des compagnies aériennes low cost a été un véritable tournant dans le secteur aérien. En proposant des prix très attractifs, ces compagnies ont poussé les voyageurs à multiplier les séjours aux quatre coins du monde ! Un pari qui s’est avéré gagnant vu le développement du trafic aérien aujourd’hui. Petit point sur la situation en Europe.

La valeur ajoutée des compagnies low cost

Parmi les compagnies aériennes low cost les plus connues, on retrouve Ryanair, EasyJet, Transavia, et Vueling. Mais il y a aussi Level, Hop! ou Volotea. Elles représentent aujourd’hui près de 25 % de l’ensemble du trafic aérien mondial et 41 % du trafic aérien européen. Une véritable prise de pouvoir. De plus, les consommateurs sont les principaux bénéficiaires de leurs arrivées car avant cela, le prix des billets étaient bien plus élevés. Maintenant, les low cost proposent des prix inférieurs jusqu’à 30 % par rapport aux compagnies historiques. Une aubaine pour les voyageurs.

Prenons un exemple pour un trajet aller simple. Les tarifs diffèrent selon les périodes (prix le moins cher trouvé). Si vous voulez rejoindre Amsterdam depuis Paris, différentes solutions s’offrent à vous. Avec Transavia, vous avez la possibilité de rejoindre Amsterdam en seulement 1h pour 35 €. Si vous préférez prendre le bus, la compagnie Flixbus propose des billets à partir de 18 € et vous conduira à Amsterdam en 6h30. Enfin, le Thalys se charge de vous emmener dans la capitale après 3h de trajet contre la somme de 35 €.

 

Voyager en Europe n’a jamais été aussi facile !

La stratégie des compagnies low cost consiste notamment à s’installer en périphérie, dans les aéroports secondaires (frais d’aéroport moindres) et réduire les frais au maximum (bagages et choix du siège payants…) et à privilégier les contacts sur Internet. C’est notamment le cas à l’aéroport de Beauvais avec l’implantation de Ryanair qui a permis à l’aéroport de se développer et d’exister derrière les aéroports d’Orly et de Roissy Charles de Gaule. En se spécialisant dans les vols pas chers, l’aéroport s’est diversifié et attire désormais une nouvelle clientèle. Le prix moyen d’un vol sur Ryanair coûte ainsi moins de 30 euros. Depuis ces aéroports, toute l’Europe s’offre à vous. De Barcelone à Sofia en passant par Rome et Venise jusqu’à Thessalonique. Et vous pouvez partir de Paris et de province. Votre tour d’Europe peut commencer !

Une concurrence acharnée entre les low cost

Vu le succès retentissant des premières compagnies en 1990, d’autres ont suivi le pas et aujourd’hui, il serait presque impossible de toutes les comptabiliser tant elles sont nombreuses dans le monde. La concurrence est particulièrement forte sur le secteur du court-courrier en Europe et en Asie, ce qui entraîne une baisse des prix des billets. Tout à l’avantage des voyageurs. Cependant certaines compagnies aériennes ne parviennent pas à tenir le rythme et sont obligées de déposer le bilan. En 2018, près d’une dizaine de compagnies aériennes low cost ont mis la clé sous la porte. Et 2019 débute mal, après Germania, Primera Air, Cobalt Air et VLM Airlines, c’est WOW Air qui a déposé le bilan. Ryanair a pour sa part annoncé une réorganisation dans le but de redresser ses comptes, plombés par une perte de 20 millions d’euros au troisième trimestre 2018, pour la première fois depuis 2014. Personne n’est épargné par cette forte concurrence.

Les tarifs bas proposés par ces compagnies aériennes low cost sont une aubaine. L’Europe est maintenant à la portée de tous, alors profitez-en !

À lire aussi
Billet d'avion moins cher grâce aux aéroports secondaires
Décembre 2018
dans « Optimiser mon budget »
5 compagnies low cost qui méritent d’être connues
Août 2018
dans « Optimiser mon budget »