Billet d’avion moins cher grâce aux aéroports secondaires

Partir d’un aéroport secondaire est un bon plan pour faire des économies sur son billet d’avion tout en découvrant de nouvelles destinations.

Qu’elle soit fastidieuse ou excitante, la réservation des billets d’avion ne laisse aucun voyageur de marbre. Laissant entrevoir les prémices du voyage, le billet d’avion est l’étape incontournable. Prise de tête ou partie de plaisir, comparer les vols pour trouver celui au meilleur prix n’est, en tout cas, jamais simple. Voici une astuce méconnue du grand public pour trouver des billets d’avion à prix tout petit.

Comparez les aéroports

Beaucoup de voyageurs se posent la question. Comment économiser de l’argent sur le prix des billets d’avion ? Vous comparez déjà les compagnies aériennes, la durée de votre vol, les escales, etc. Mais saviez-vous que les aéroports également jouent sur le tarif ? Pourquoi alors, ne pas chercher un vol au départ des aéroports secondaires de France ? Ou bien un non loin de votre destination ? A Los Angeles, préférez l’aéroport de Long Beach, proche de la ville, au lieu d’atterrir à LAX. Vous transiterez sur des compagnies régulières telles que Air France et Delta.

Aéroport secondaire, billet moins cher

De nombreuses grandes villes et capitales disposent d’un ou plusieurs aéroport(s) secondaire(s). C’est d’ailleurs le point d’entrée ou de départ des compagnies aériennes low cost. L’astuce consiste alors à vous renseigner sur ces compagnies à bas prix et voir d’où elles décollent et où elles atterrissent. Regardez ensuite les prix des billets au départ ou à l’arrivée de ces aéroports-là.

Villes à proximité, billet bon marché

Vous l’aurez compris, il est intéressant de prendre des vols depuis et vers des aéroports à proximité des gros aéroports, mais regardez aussi les vols qui transitent vers des villes proches de votre destination, voire même des pays frontaliers. Par exemple, au lieu d’atterrir à l’aéroport de Paris-Charles de Gaule, optez pour un atterrissage à Bruxelles Charleroi. Dans la majorité des cas, le jeu en vaut la chandelle. Pour rejoindre ensuite votre destination, il suffit de continuer par voie terrestre (location voiture, bus, navette, taxi…).

Compagnie low cost, alternative économique

Les compagnies low cost assurent maintenant les vols long-courriers. Moins chers, ils sont une très bonne alternative aux vols des compagnies standards. Sur les billets low cost, vous ne payez que les taxes ! La sécurité des vols opérés sur les compagnies à bas prix est assurée, seul le confort et les options sont limités. L’avantage est d’économiser de l’argent.

En France, les vols de la compagnie aérienne low cost Ryanair partent de l’aéroport de Beauvais au lieu des hubs français : Roissy Paris-Charles de Gaule et Paris Orly. Avec la compagnie low cost JetBlue vous pouvez atterrir à Fort Lauderdale, l’aéroport secondaire de Miami, situé à 50 km de la ville. Pour rejoindre San Francisco, optez pour Norwegian, la compagnie low cost. Elle transite à Oakland et est à 12 minutes du centre-ville de San Francisco en train. Air Asia, la plus grosse compagnie aérienne low cost de l’Asie, vole vers un aéroport très éloigné de l’aéroport principal de Kuala Lumpur. Pour ensuite rejoindre la ville, des trajets en bus existent pour une bouchée de pain. Pensez à vérifier à quelle distance du centre-ville se trouve l’aéroport secondaire.

À lire aussi
Fort Lauderdale, bon plan pour rejoindre Miami
Novembre 2018
dans « Optimiser mon budget »
Vol départ Genève ou Lyon : quel aéroport choisir ?
Octobre 2018
dans « Optimiser mon budget »