Blog Bourse des Vols > Astuces et conseils > Remboursement des taxes sur un billet d’avion

Remboursement des taxes sur un billet d’avion

Peu de voyageurs le savent, et pourtant, cette information pourrait en intéresser plus d’un. Vous avez acheté un billet d’avion mais malheureusement vous avez loupé votre vol ? Ou bien ce dernier a été annulé ? Pas de panique, même si votre billet n’est pas échangeable vous pouvez tout de même vous faire rembourser les taxes aéroportuaires comprises dans le prix de votre billet d’avion. Grâce à notre infographie, on vous explique la marche à suivre.

vol-annule-ou-manque-taxe

Le prix final d’un billet d’avion comprend différentes taxes et redevances :

  • La taxe d’aéroport (QW : vols domestiques et QX : vols internationaux) : la redevance passager sert à financer le fonctionnement de l’aéroport ;
  • La surcharge carburant (YQ) : perçue par la compagnie aérienne, elle sert à compenser la hausse du prix du kérosène, les primes d’assurance et les dépenses de sécurité ;
  • La taxe aviation civile (FR) : prélevée par l’État pour financer le fonctionnement de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) et l’aménagement du territoire ;
  • La taxe sûreté sécurité environnement (XT) : finance les mesures de sûreté et de sécurité dans les aéroports ;
  • La taxe de solidarité (IZ), son montant dépend de la classe du passager (classe affaires ou classe économique) et de la destination (en Europe ou hors Europe).

Seule la taxe d’aéroport (et la redevance passager) est remboursable car c’est elle qui repose sur l’embarquement. L’opération concernée par la taxation n’est pas l’achat du billet mais l’embarquement. Dès lors, si ce dernier n’a pas lieu -pour quelque raison que ce soit- la compagnie n’est pas tenue de verser les taxes à l’État, et doit donc les retourner au passager. Même lorsque le billet n’est pas remboursable ou échangeable.

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.