Blog Bourse des Vols > Focus > Vieille comme Jérusalem

Vieille comme Jérusalem

Ville sainte pour les religions juive, chrétienne et musulmane, Jérusalem est une destination de voyage qui vous bouleversera. Au milieu des vieilles maisons en pierre et des édifices religieux, partez à la découverte de l’Histoire.

vieilles-maisons-pierre-image-article

Construite sur sept collines, la ville de Jérusalem est divisée en quatre quartiers : le quartier chrétien, le quartier arménien, le quartier juif et le quartier musulman. Chacun de ces quartiers à son architecture propre, que vous découvrirez au gré de vos promenades. Une des plus belles vues de Jérusalem est celle que vous aurez depuis le haut du Mont des Oliviers. Attention, la montée est raide, mais le panorama saisissant sur la ville mérite de faire l’effort. Depuis la promenade Haas, à Talpiot, vous bénéficierez d’une autre vue intéressante sur Jérusalem entourée par sa forêt de pins.

mont-des-oliviers-image-article

Pour en voir un peu plus, suivez la rue Jaffa au départ de la vieille ville et qui traverse une bonne partie de Jérusalem. Cette rue piétonne, longée par un tramway, est une artère commerçante très fréquentée par les touristes comme par les locaux. Vous passerez devant la façade de l’ancienne synagogue Zoharei Hama. Avec son cadran solaire et ses deux montres (une à l’heure de Jérusalem, l’autre à l’heure de Greenwich), elle constitue une curiosité architecturale à ne pas manquer. Si vous êtes passionné d’architecture, promenez-vous dans l’ancien quartier des Templiers. La Moshava est un délicieux melting-pot architectural où les influences allemandes se mêlent aux influences ottomanes et à l’Art Déco anglais. Dans la vieille ville, faites le tour des remparts construits par Soliman le Magnifique, et perdez-vous dans le souk.

remparts-image-article

Recueillez-vous devant le Mur des Lamentations ou sur le Tombeau du roi David, avant de suivre la Via Dolorosa, le chemin qui mena Jésus jusqu’au Mont Golgotha.

mur-des-lamentations-image-article

Le Golgotha fait partie du Saint-Sépulcre, l’ultime étape de la Via Dolorosa. En son sein, vous trouverez un beau monastère éthiopien, mais surtout le Tombeau du Christ, abrité par un édicule dans la rotonde. Une fois redescendu, prenez un bain d’histoire en vous rendant au Musée Chamber of the Holocaust, qui sera une des visites les plus émouvantes de votre séjour. Lieu de mémoire, les caves abritent des plaques rendant hommage aux juifs déportés tandis que le rez-de-chaussée expose des objets ayant été retrouvés dans les camps de concentration. Poursuivez votre devoir de mémoire au Mont Sion, sur la tombe d’Oskar Schindler, qui a sauvé mille deux cents juifs et a inspiré le film de Steven Spielberg. Vous la verrez couverte des cailloux déposés par ceux qui viennent honorer sa mémoire.

mount-zion-image-article

Le Musée Wolfson et le Musée d’Art Juif Italien abritent des objets rituels ou liés à la culture juive, remontant parfois jusqu’à l’époque du Second Temple. Le Musée d’Art Islamique, quant à lui, regorge de trésors. Il dispose notamment d’une magnifique collection de montres et d’horloges. Allez aussi admirer les douze vitraux réalisés par Chagall et représentant les douze tribus d’Israël dans la synagogue de l’hôpital Haddassah. Pour vous remettre de vos émotions, un petit tour au Zoo biblique s’impose. Ici, vous circulerez au milieu de toutes les espèces d’animaux recensées dans la Bible, puis dans le jardin de sculptures de Nikki de Saint-Phalle.

biblical-zoo-israel-blue-bird-image-article

Partir à Jérusalem est l’occasion de vous reconnecter à votre spiritualité. Si certaines visites peuvent être éprouvantes, elles n’en demeurent pas moins importantes. Jérusalem est également une ville moderne, ce que vous ne manquerez pas de découvrir en rencontrant ses artistes place Sion ou dans le quartier de Musrara.

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.