Vienne, capitale envoûtante

Si Vienne ne vous évoque rien d’autre que les valses d’un chanteur des années 90, c’est que vous n’y êtes encore jamais allé. Heureusement, la ville vous tend les bras pour vous montrer tous ses trésors. Laissez Bourse des Vols vous guider dans la capitale autrichienne.

Pensez à consulter les conditions d’entrée et mesures sanitaires avant le départ.

Envolez-vous vers Vienne

L’aéroport de Vienne-Schwechat est accessible en vol direct depuis Paris en 2h, mais aussi depuis d’autres villes de province telles que Nice, Lyon ou Calvi. Diverses compagnies aériennes permettent de vous rendre dans la capitale autrichienne : Laudamotion, Level, Austrian Airlines ou encore Wizz Air. Le prix moyen pour un vol aller-retour est de 130 € depuis Paris, mais selon la période vous pourrez en trouver à partir de 35 € seulement !

La culture au premier plan

Pour commencer, faites une visite du Wien Museum Karlsplatz, qui retrace l’histoire de Vienne. Si vous préférez vous plonger dans la vie artistique viennoise du début du siècle dernier, le Musée Leopold est idéal. C’est aussi ici que vous trouverez la plus grande collection d’œuvres d’Egon Schiele. Cette visite vous donnera sûrement envie de prendre un train pour Tulln, à 30 min, pour visiter la maison natale de Schiele qui restitue l’atmosphère d’un logement de l’époque. De retour à la capitale, un passage au Belvédère s’impose pour découvrir l’impressionnisme version autrichienne. Le Mumok vous procurera votre dose d’art contemporain avec des œuvres de Paul Klee, Andy Warhol et Yoko Ono. Les amateurs de photos se rendront plutôt à l’Albertina pour voir le premier daguerréotype autrichien (procédé photographique qui produit une image sur une surface d’argent datant de 1840) et des photographies de Lisette Model, William Klein ou Helmut Newton.

Toujours plus à voir

Impossible de dissocier Vienne de l’épouse de l’empereur François Joseph. Votre voyage sera l’occasion de découvrir la vraie Elisabeth derrière l’Impératrice Sissi au Musée des Carrosses Impériaux dans le Château de Schönbrunn et à la Hofburg, qui abrite notamment le Musée Sissi. Si vous avez des enfants, emmenez-les voir des cornes de licornes au cabinet de curiosités de la Kunstkammer, puis au Musée d’Histoire Naturelle, et enfin faire un tour de manège au Prater. Le soir, les fêtards retourneront au Prater, sans les enfants cette fois, pour danser toute la nuit au Praterdome, plus grand club du pays. Quant aux mélomanes, ils profiteront des nombreux concerts et évènements musicaux organisés toute l’année. Jazz, opéra, musique classique, pop-rock, il y en aura pour tous les goûts.

La gastronomie au rendez-vous

Un séjour à Vienne ne sera pas complet si vous ne vous rendez pas dans un Kaffeehaus, un café traditionnel autrichien présent en grand nombre dans toute la ville, à l’image du Café Sacher, du Roast ou du Café Mozart. Accompagnez votre café viennois d’une des délicieuses pâtisseries traditionnelles viennoises. Sachertorte, strudel aux pommes, Linzer Torte, gâteau Esterházy, le plus dur sera de choisir. Si vous devez choisir. Côté salé, Vienne n’est pas en reste avec son Wiener Schnitzel (escalope panée à la viennoise), son goulash, son Tafelspitz (pot-au-feu de bœuf) ou ses knödel (boulettes de pâte pochées). Pour arroser votre repas, vous aurez accès à divers vins, eaux-de-vie et liqueurs originaires de la région et de tout le pays.

Le temps d’un week-end, d’une semaine ou plus, partez vous enivrer des parfums de Vienne. N’oubliez pas de lever le nez durant vos promenades : à Vienne l’art se trouve partout !

À lire aussi
Pour une fois, faites l'Autriche
Février 2015
dans « C'est dans l'air »