Bien dormir sur un long courrier

Certes, le siège d’un avion n’est pas le premier endroit auquel on penserait pour passer la nuit, mais dans un avion, les options sont limitées. En suivant nos différents conseils, vous aurez de grandes chances d’arriver sur votre lieu de séjour frais et reposé, prêt à profiter de chaque seconde de votre séjour.

Préparez votre vol à l’avance

Pour vous reposer le plus longtemps possible, pensez à réserver un vol qui corresponde à vos heures de sommeil. Vous aurez en effet plus de facilité à vous endormir lors d’un vol de nuit, durant vos heures habituelles de sommeil. Faites également le choix d’un vol sans escale, afin de ne pas interrompre votre repos et d’éviter les déplacements intempestifs qui vous épuiseront alors même que vous êtes supposé être en vacances.

Trouvez le meilleur emplacement

Montrez-vous particulièrement sélectif dans le choix de votre siège. Prendre un siège côté allée vous obligera en effet à vous déplacer à chaque fois que votre voisin voudra se lever, alors que vous serez tranquille côté hublot. Vous aurez même un support sur lequel appuyer votre tête. Les emplacements près des toilettes, au niveau des issues de secours et des moteurs sont à éviter en raison des odeurs, du passage et du bruit.

Ne cédez pas aux diktats du fashion airport

Si vous n’êtes pas une célébrité, personne ne se souciera de votre tenue vestimentaire. Faites-vous donc plaisir et n’hésitez pas à embarquer dans votre pantalon en pilou si moelleux et votre pull tout doux, afin de voyager dans les meilleures conditions. Les chaussures importent peu dans la mesure où vous les enlèverez une fois à bord. Vous pouvez aussi prévoir une petite trousse de toilette pour vous rafraichir avant de dormir et reprendre visage humain à votre réveil.

Embarquez avec tout votre matériel

Divers sites et magasins vendent des packages contenant des boules Quies, un tour de cou et un masque de nuit. Porté à l’envers, le coussin tour de cou empêchera votre nuque de tomber en avant. Les plus aventureux se doteront d’un Ostrich pillow, une sorte d’oreiller en forme de cagoule qui a défaut d’être esthétique se révèle très pratique. Le masque de nuit et les boules Quies faciliteront votre sommeil en vous isolant de l’extérieur. Certains d’entre vous prendront aussi des somnifères ou encore une couverture.

Voyager avec des enfants

Si vous prévoyez de voyager avec des enfants, préparez-vous à un vol long, très long. Fatiguez-les en les incitant à se dégourdir les jambes dans les allées. Et au moment du coucher, tranquillisez-les en leur lisant une histoire ou pour les plus âgés, laissez-les regarder un dessin animé sur tablette ou grâce au VOD de l’appareil. Une fois endormis, vous pourrez enfin avoir un peu de temps pour vous mettre en condition de sommeil.

Plongez dans le sommeil

L’alcool, la caféine et les vidéos sont des excitants qu’il convient d’éviter avant d’aller dormir. Bien sûr il est tentant de se détendre en buvant un verre, affalé devant un épisode de Game of Thrones ou d’Empire, mais vous devez vous faire une raison. Penchez pour des activités moins stressantes comme la lecture ou la musique et dites Hello à vos vacances en écoutant Adèle. Si tout se passe bien, il ne faudra que quelques instants à Morphée pour vous faire tomber dans ses bras.

Profitez des classes supérieures

Si vous avez la chance de voyager dans les Premières classes de certaines compagnies aériennes, aucun de ces conseils ne vous sera vraiment utile car vous voyagerez au calme, dans un grand fauteuil inclinable transformable en lit et avec tout le confort et la tranquillité nécessaires. Des kits de sommeil vous seront gracieusement offerts, ainsi que des couvertures, des oreillers, du nécessaire à toilette voire des pyjamas et des chaussons.

Une fois que le personnel de bord sera passé pour vous demander d’attacher votre ceinture, vous saurez que vous êtes quasiment arrivés à destination. Essuyez la salive qui a coulé sur votre menton, défroissez vos vêtements, abandonnez votre coiffure punk d’après-réveil et préparez-vous pour un séjour de rêve !

À lire aussi