Déployez vos ailes à Los Angeles

Los Angeles c’est peut-être le cinéma mais c’est aussi la plage, les palmiers, et un peu l’architecture. Que vous soyez amateur de sports nautiques ou de beaux édifices, il y a forcément quelque chose pour vous dans la ville la plus cool de toute la côte californienne.

Grâce à ses innombrables plages, Los Angeles saura vous contenter quoi que vous recherchiez. Si vous êtes un surfeur confirmé, les plages de Malibu Beach, Hermosa Beach et la bien nommée Surfrider Beach sont faites pour vous.

Si vous êtes en famille et que vous voulez surtout faire des châteaux de sable, cap sur la très familiale Santa Monica Beach. Si vous êtes surfeur débutant et que les gros rouleaux vous font peur (ou que vous comptez passer plus de temps à regarder les jolies filles en bikini que sur votre planche de location), alors rendez-vous à Topanga Beach ou à Venice Beach.

Sur la promenade qui longe Venice Beach vous verrez aussi un défilé incessant de skaters (la faute au skatepark d’à côté, où des adolescents de treize ans vous feront mourir de jalousie en effectuant des figures de pro comme si c’était facile), d’artistes et de freaks en tous genres.

Attention, ne vous moquez pas trop des bodybuilders que vous ne manquerez pas de croiser sur la plage adjacente de Muscle Beach, vous risqueriez de le regretter.

A Los Angeles, on trouve autant de junk food que de nourriture healthy. Burgers, cuisine du monde, végétarienne, vegan ou même raw food, vous pourrez tout tester, à table ou en déambulant le long des plages après vous être ravitaillé dans un food truck.

La ville fait rêver les écrivains. Raymond Chandler, F. Scott Fitzgerald, James Frey, Brett Easton Ellis, John Fante, tous ont situé leurs romans sur Hollywood Boulevard, à Angels Flight avec son petit funiculaire orange ou dans San Pedro et son port où circulent les ferries.

Mais elle inspire aussi les architectes. La Los Angeles Public Library a une drôle d’architecture, à l’égyptienne, comme c’était la mode dans les années 1920. Encore plus curieux, Our Lady of the Angels est une cathédrale ultra moderne consacrée en 2002. Elle est tout en lignes droites, en simplicité et en sobriété, à mille lieux des architectures chargées et moyenâgeuses auxquelles vous êtes habitués.

Le Mayan Theatre, un ancien cinéma devenu aujourd’hui une discothèque, a une façade extraordinaire où sept prêtres guerriers aztèques sont sculptés dans la pierre, tandis que le plus ancien bâtiment de la ville (il date de 1818 !), l’Avila Adobe, se trouve à El Pueblo, le quartier mexicain.

Mais vous n’y serez peut-être pas très sensible si vous préférez l’architecture ultra contemporaine. Prenez alors le chemin du Geffen Contemporary at MOCA, conçu par la superstar de l’architecture Frank Gehry. C’est aussi lui qui a pensé le Walt Disney Concert Hall, enrubanné dans ses courbes métalliques. Passez enfin par les Watts Towers, un ensemble de structures métalliques de près de trente mètres de haut, ornées de coquillages, céramiques et tessons de bouteilles.

Grâce au soleil qui y brille toute l’année, il n’y a pas de mauvaise période pour vous rendre à Los Angeles. C’est une destination idéale si vous souhaitez alterner séances de bronzage et promenades culturelles en ville.

À lire aussi
Carnet de voyage à Los Angeles
Juillet 2017
dans « Mes bons plans »
10 choses à savoir sur la Californie
Mars 2018
dans « Les incontournables »