Les nouveaux documents de voyage

Bourse des Vols fait le point sur les documents de voyage à présenter lorsque vous prenez l'avion. La crise du Covid-19 a bouleversé le secteur du tourisme, qui a dû s'adapter.

L’arrivée du Covid-19 a causé un grand bouleversement dans la vie de tous, particuliers et professionnels. De ce fait, les règles ont été modifiées et de nouveaux documents de voyage sont désormais nécessaires si vous voulez voyager. Bourse des Vols fait le point sur la situation.

Les nouveautés

Le pass sanitaire (TousAntiCovid)

Vous y êtes normalement habitué et présenter votre pass sanitaire (TousAntiCovid) est devenu un réflexe. Lors de votre passage à l’aéroport (départ et arrivée), les autorités vous demanderont de présenter un certificat de vaccination et/ou les résultats de votre test Covid-19. On ne vous laissera pas embarquer sans la présentation de ces documents, sous forme numérique ou papier.

Le formulaire de localisation du passager

En raison de la pandémie du Covid-19, de nombreux pays imposent désormais aux voyageurs la présentation d’un formulaire de localisation. Le document varie selon les pays. Il existe ainsi une version du formulaire pour les pays de l’Union Européenne, une version du formulaire pour le Royaume-Uni ou encore une version du formulaire pour le Canada.

Les documents de voyage habituels

L’autorisation d’entrée sur le territoire

Les voyageurs doivent parfois présenter une autorisation d’entrée sur le territoire. Distincte ou en remplacement du visa selon la durée du séjour, elle est indispensable pour pénétrer sur le territoire. Les autorités vous demanderont ainsi une autorisation de voyage électronique (AVE) pour l’entrée au Canada ou un ESTA pour pénétrer aux Etats-Unis.

La carte passager

A votre approche de l’Australie, le personnel naviguant vous demandera de remplir une « carte passager », dans laquelle vous devrez notamment déclarer les articles et produits que vous transporterez. Tout mensonge ou omission peut être sévèrement puni. Afin de simplifier les opérations, le gouvernement australien prévoit de supprimer la carte et de la remplacer par une application.

La carte d’identité/passeport

Si vous voyagez au sein de l’Union Européenne, vous pourrez simplement circuler avec votre carte d’identité. Mais si vous souhaitez dépasser les frontières européennes, vous aurez besoin d’un passeport, avec ou sans visa. Pour information, à compter du 1er octobre 2021, le passeport deviendra obligatoire pour se rendre au Royaume-Uni.

Le visa

Si vous quittez les frontières européennes, vous aurez peut-être besoin d’un visa. Pour ce faire, il suffit de vous rapprocher de l’ambassade de votre pays de destination et d’en faire la demande suffisamment longtemps à l’avance pour être sûr de recevoir le document avant votre départ. Les prix varient selon les pays.

Le titre de transport

Veillez à bien emporter votre titre de transport lors de votre départ. On vous demandera en effet votre carte d’embarquement, billet de train ou de bus au moment d’embarquer. Bourse des Vols vous recommande de toujours voyager avec une copie de votre document sous forme papier, vous n’êtes jamais à l’abri d’un incident électronique.

Le carnet de vaccinations internationales

Certains pays imposent ou conseillent fortement la vaccination contre des maladies qui circulent sur leurs territoires. Vous serez ainsi amené à prouver la véracité de votre vaccination avec un carnet de vaccinations internationales. Le document, gratuit, s’obtient dans les centres de vaccinations internationales.

Maintenant que vous êtes au fait de tous les informations pratiques, vous pouvez désormais terminer en toute sérénité la préparation de votre prochain voyage.

Bon à savoir

MAJ 17/11/2021

  • La règlementation mondiale en matière sanitaire évolue rapidement. De ce fait, nous vous conseillons de consulter régulièrement le site du Ministère des Affaires Étrangères afin de connaitre les dernières informations sur votre pays de destination. Nous vous conseillons également de toujours voyager avec une assurance, qui couvrira toute maladie, hospitalisation ou rapatriement éventuels.
  • Attention également, depuis le 15 octobre 2021, les tests PCR et antigéniques sont devenus payants en France pour les personnes non-vaccinées de plus de 18 ans, s’il s’agit de tests dits de « confort »,sans ordonnance. A avoir, un test nécessaire pour obtenir un pass sanitaire valide ou pour voyager. Vous devrez alors débourser 43,89 € pour un test PCR et de 22,02 € à 45,11 € pour un test antigénique.
  • Les personnes vaccinées, disposant d’un certificat de rétablissement de moins de six mois, de même que les jeunes de moins de 18 ans pourront être remboursés par la Sécurité Sociale.
  • Le 9 novembre 2021, le gouvernement a annoncé de nouvelles modifications et à partir de décembre, les plus de 50 ans devront présenter un parcours vaccinal de 3 doses de vaccins pour disposer d’un pass sanitaire.
  • MAJ 19/11/2021) En raison de la reprise de l’épidémie du Covid-19 en Europe, le gouvernement français a décidé de renforcer les contrôles aux frontières. De ce fait, les voyageurs non vaccinés sont tenus de présenter un test PCR de moins de 24h à leur retour des pays suivants : Allemagne, Autriche, Belgique,  Bulgarie, Estonie, Grèce, Hongrie, Irlande, Lettonie, Lituanie, Pays-Bas, République tchèque, Roumanie, Croatie, Slovénie, Slovaquie.
À lire aussi