Dublin comme vous l’imaginez : authentique et festive

Capitale de la verte Irlande, Dublin est une ville joyeuse qui bat au rythme de ses pubs. Jeune et dynamique, elle accueille ses visiteurs avec une convivialité inégalée : laissez-vous emporter au son des jigs et des reels pour une danse endiablée !

Au cœur de la vie dublinoise, les pubs retentissent de rires et de chansons. The Brazen Head fait figure de pionnier : c’est le plus vieux pub de toute la ville !
La musique traditionnelle s’échappe de O’Shea’s Merchant Bar, des pubs O’Neill’s et Oliver St John Gogarty’s. Tout le quartier de Temple Bar s’anime jour comme nuit.
Sur Wexford Street, Whelan’s propose des concerts d’artistes de rock indé et des sessions de silent disco (soirées avec DJ où la musique s’écoute… au casque !).

Les Champs-Élysées de Dublin s’appellent O’Connell Street. Avec leurs quarante-neuf mètres, ils forment l’une des avenues les plus larges d’Europe.
En les descendant et en enjambant le fleuve Liffey, on arrive directement au Trinity College : l’occasion d’y admirer son trésor, le Livre de Kells !

Fière de son passé, Dublin met en avant son riche patrimoine.
La prison de Kilmainham Gaol accueillit jusqu’en 1924 nombre de prisonniers, notamment indépendantistes.

 

Au musée vivant Dublinia, il est possible de replonger dans les époques médiévale et viking. Il est relié par une arche à la cathédrale Christ Church, la plus ancienne de la ville (ses fondations datent du XIe siècle).

L’autre cathédrale, St Patrick, s’élève dans le même quartier. Dédiée au saint patron du pays, elle constitue un joyau d’architecture gothique.
En passant non loin, ne manquez pas d’admirer le château de Dublin !

Véritable curiosité, le Casino at Marino du génial architecte William Chambers déroute. Vu de loin, il semble se composer d’une seule pièce. Pourtant, à l’intérieur, on découvre, médusé, un ensemble de seize pièces réparties sur trois étages !

Autre lieu insolite, le National Leprechaun Museum ravira les amateurs de légendes. Consacré aux farfadets irlandais, il propose un panorama de l’histoire et du folklore, tout en restant absolument ludique. Le décor géant donne l’impression au visiteur d’être lui-même un leprechaun ; saurez-vous dénicher le chaudron d’or de l’autre côté de l’arc-en-ciel ?

 

Peuplés ou non de créatures mythiques, les espaces verts de Dublin n’en demeurent pas moins admirables. Phoenix Parc, deux fois plus grand que Central Park à New York, abrite de grandes surfaces de verdure, un zoo, et même la résidence du président de la République.

National Botanic Gardens, près de Glasnevin Cemetery, se compose de magnifiques serres, parterres, espaces boisés, jardin sec, avec une exceptionnelle diversité d’espèces végétales.
Au gré des chemins d’Iveagh Gardens se dévoilent un labyrinthe, une cascade, une grotte, une roseraie. Ce jardin anglais invite au calme et à la poésie !

Au cours de tout voyage, la visite de Guinness Storehouse s’impose. La marque de bière fut fondée à Dublin en 1759. Le Storehouse dévoile sur sept étages tous les secrets de sa fabrication depuis le choix des ingrédients à la confection des tonneaux, en passant par l’étape clé du brassage.
Au 4e étage, un atelier apprend aux amateurs à verser une pinte parfaite. Les restaurants du 5e proposent des menus gastronomiques à base de bière. Pour déguster une pinte, rien ne vaut le Gravity Bar avec sa vue à 360° !

Les amateurs de whisky se tourneront quant à eux vers Old Jameson Distillery. Là aussi, le musée dévoile les étapes de confection de la boisson ; il comprend un restaurant et des ateliers de dégustation.

 

Aux alentours de Dublin, la ville portuaire de Dun Laoghaire constitue une escapade charmante.
Howth séduit avec ses falaises sauvages, son phare, et même la possibilité de voir des phoques. Les restaurants de poisson du coin constituent une halte très sympathique.

Amoureux d’authenticité, de culture gaélique ou tout simplement d’ambiance chaleureuse, Dublin est fait pour vous. Goûter à ses charmes est obligatoire pour qui veut saisir un peu l’âme du beau pays d’Erin !

A lire aussi : Laissez Dublin vous inspirer
Prenez un bol d’Eire en Irlande