Top des destinations où faire la fête

Il existe une infinité de villes dans le monde qui peuvent s’enorgueillir de savoir accueillir les fêtards. Le choix est tel que notre top des meilleures destinations où faire la fête deviendra votre bible lors de la préparation de votre voyage !

Miami, États-Unis

Ville appréciée des clubbeurs du monde entier, Miami est le lieu parfait pour se détendre, danser, prendre un verre entre amis ou tout simplement admirer la baie. Les bars, clubs et restaurants proposent des ambiances différentes, allant des bars lounges intimistes aux grands clubs plus tape-à-l’œil. Faites votre choix entre l’atmosphère électronique de South Beach, les quartiers branchés et chics de Midtown et Wynwood, le centre-ville historique ou Coconut Grove et passez une soirée au Fontainebleau, au Mansion ou encore au Mokai.

Cancun, Mexique

Si vous ne songez qu’à faire la fête, alors Cancun est faites pour vous ! Chaque année, pour le Spring break, des centaines de milliers d’étudiants viennent se défouler et commettre tous les excès avant de reprendre les cours. Mêlez-vous à la foule et choisissez l’une des nombreuses fêtes proposées dans les bars, les boîtes de nuit et sur la plage, que vous recherchiez l’ambiance survoltée d’un concert, la tranquillité d’un bar ou les spectacles de danses folkloriques. Entrez dans les clubs Coco Bongo ou Dady’ O ou dans le bar Senor Frogs.

Berlin, Allemagne

Il est facile de perdre la tête à Berlin, qui abrite quelques-unes des meilleures boîtes de nuit au monde comme ://about blank, Berghain ou Sisyphos. La capitale allemande s’anime en effet en soirée, au son de la plus grande scène électro du monde et de la musique avant-gardiste proposée par de nombreux DJs. Déconcertantes, épuisantes, bruyantes, intenses, les adjectifs ne manquent pas pour qualifier les soirées allemandes, au cours desquels vous pourrez goûter une grande variété de bières et faire la fête dans une ambiance survoltée et délirante.

Marbella, Espagne

Vous trouverez forcément un endroit pour faire la fête à Marbella, que vous vouliez assister à un concert dans un bar, boire une Sangria dans un pub (avec modération bien sûr !) ou danser en boîte de nuit. Les soirées sélectes du Nikki Beach ou la terrasse à l’air libre du Pangea vont ainsi peut-être faire pencher la balance en leur faveur. Vous aurez aussi peut-être l’occasion de rencontrer les célébrités de passage en ville pour leurs concerts et de passer la soirée en leur compagnie dans l’un des clubs de la ville.

Séoul, Corée du Sud

Trois quartiers de Séoul concentrent à eux seuls les principaux bars et clubs de la ville. Gangnam (oui oui, comme dans la chanson !) est un lieu de rencontre avec des boîtes de nuits haut de gamme comme l’Octagon. Les étudiants et étrangers se réunissent plutôt à Hongdae, autour de l’université Hongik, notamment au Club M2, tandis que le quartier international de Itaewon attire un nombre croissant de Coréens, au Glam Lounge entre autres. Et pourquoi ne pas finir la soirée dans un salon de karaoké ou attablé autour d’un barbecue coréen ?

Prague, République Tchèque

Prague est réputée pour ses nuits très animées et variées. Joignez-vous aux nombreux fêtards et laissez-vous guider entre les bars, pubs, clubs et salles de concerts. Si vous souhaitez faire connaissance avec les locaux, il est conseillé de s’éloigner du centre-ville, qui rassemble tous les touristes. Plusieurs options s’offrent à vous, vous pouvez bouger votre corps au Karlovy Lazne, assister à un concert au Rock Cafe, rencontrer les amateurs du sport de glace au Hockey’ka bar ou encore aller au Zlaty Strom, lieu de rencontre de la jeunesse tchèque.

Marrakech, Maroc

Danse et musique jouant un rôle d’importance dans la culture marocaine, les noctambules vont adorer sortir à Marrakech. Pour une atmosphère traditionnelle, rendez-vous à la médina, alors que si vous recherchez la modernité, le quartier Hivernage vous siéra davantage. Le Club 555 et Le Comptoir Darna sont les endroits les plus courus de la ville. A mesure que la nuit tombe, dirigez-vous vers le centre de la médina, sur la Place Jemaa el-Fna, afin de profiter des étales appétissantes et des plats savoureux des marchands.

À lire aussi
Villes inattendues pour célébrer le Nouvel An
Novembre 2016
dans « Franchement original »
Belgrade, faire la fête sans se ruiner
Octobre 2018
dans « Optimiser mon budget »