Que faire si vous êtes testé positif au Covid-19 pendant vos vacances ?

Alors que votre voyage s'annonçait sous les meilleurs auspices, un malheur survient. Vous êtes testé positif pendant votre séjour. Suivez nos conseils pour passer ce désagréable moment en douceur.

Vous avez pris la décision de vous envoler vers la destination dont vous rêviez depuis plusieurs mois. Tout était prêt : l’achat du billet d’avion, la réservation du logement, la checklist avec les activités à faire et les sites touristiques à visiter. Une fois sur place, tout se déroule comme prévu jusqu’au choc. Alors que vous effectuiez le test Covid-19 exigé par les autorités, les résultats sont tombés. Vous êtes positif au Covid-19. Que faire ? Qui alerter ? Pas de panique, nous vous expliquons tout.

Consultez régulièrement le site du Gouvernement français pour connaitre les dernières mesures en vigueur. 

Tester positif au Covid-19 lors d’un voyage à l’étranger

Selon la destination choisie, les voyageurs (vaccinés ou non) devront, ou non, présenter un test PCR ou antigénique Covid négatif dès l’arrivée ou/ou quelques jours après. Pour information, les tests PCR et antigéniques à l’étranger sont également sont payants et peuvent coûter très chers (jusqu’à 300 € dans certains pays !). En raison de la durée d’incubation du Covid-19, vous pouvez être négatif un jour et positif quelques jours plus tard, avec ou sans symptômes.

Un séjour prolongé contraint et forcé

Si vos résultats s’avèrent positif, vous en serez immédiatement informé et devrez vous isoler dans la foulée. Suivez bien les règlementations locales en vigueur. En effet, le non-respect des règles peut-être très sévèrement puni, avec des sanctions allant jusqu’à l’emprisonnement dans certains pays. Selon la destination, vous serez autorisé à séjourner dans l’hôtel que vous avez réservé ou serez placé dans un établissement dédié aux voyageurs en quarantaine. Les sorties y seront limitées et contrôlées ou strictement interdites et des contrôles inopinés et inopinés auront lieu. Encore une fois, les règles dépendent de la destination, mais dans tous les cas, les frais seront à votre charge. Veillez donc à contracter une assurance voyage qui couvre les frais inhérents au Covid-19 avant votre départ.

L’assurance voyage

Nous ne cessons de vous le marteler : contractez une assurance voyage avant votre départ ! Peu importe que vous voyagiez en Europe ou à l’international. De fait, de nombreux pays conditionnent la souscription d’une assurance qui couvre les frais liés au Covid-19 à l’entrée sur leurs territoires. Renseignez-vous sur le montant minimum exigé. Souscrire à une assurance voyage vous évitera de débourser des sommes vertigineuses. Si vous voyagez en Europe, pas de soucis. Il vous suffit de demander la Carte Européenne d’assurance maladie au moins 15 jours avant votre départ. Gratuite, elle couvrira la plupart de vos dépenses médicales. Si vous voyagez hors Europe, vous devrez alors souscrire une assurance voyage. Veillez à bien lire toutes les conditions générales et à choisir celle qui vous couvrira au maximum. Avec l’apparition du Covid-19, la plupart des assurances proposent désormais des contrats qui couvrent spécifiquement les frais liés au Covid-19 (hospitalisation, logement, vol…).

Les soins médicaux

Vous avez contracté le Covid-19 alors que vous pensiez passer des vacances paisibles. Si vous êtes chanceux dans votre malheur, vous ne subirez aucun ou très peu de symptômes. C’est tout le mal que l’on vous souhaite. Mais si la malchance est de votre côté, vous devrez peut-être être hospitalisé. Si tel est le cas, vous serez heureux d’avoir contracté une assurance voyage. Car vous n’aurez alors pas à avancer de frais ou serez remboursé une fois de retour. Tout dépendra des conditions générales de votre contrat.

Le retour en France

Vous ne pourrez pas rentrer par avion si votre test Covid-19 est positif. Les compagnies aériennes refusent en effet d’embarquer les voyageurs qui ne peuvent présenter un test Covid-19 négatif récent. Pensez donc à avertir votre agent de voyage ou compagnie aérienne et à modifier vos dates de voyage retour. Les conditions de retour en France, strictes et évolutives, diffèrent en fonction de votre destination de provenance (pays, vert, orange, rouge ou rouge écarlate). Depuis le 4 décembre 2021, les voyageurs disposant d’un schéma vaccinal complet en provenance d’un État membre de l’Union européenne, d’Andorre, d’Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse sont dispensés de présenter un test Covid-19 à leur retour en France. Les voyageurs non vaccinés de plus de 12 ans devront disposer d’un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Ils devront également remplir un formulaire afin de simplifier les formalités administratives.

Vous connaissez désormais la marche à suivre en cas de problème en vacances à l’étranger !

Bon à savoir

Chaque pays dispose de ses propres règles en matière d’assurance, de mesures sanitaires et de condition d’entrée sur le territoire. Vérifiez que vous disposez bien de tous les documents de voyage avant votre départ afin d’éviter toutes les mauvaises surprises. Pour rappel, l’Ambassade ou le Consulat de France ne vous avancera aucun frais de voyage ou de séjour si vous devez prolongez votre séjour sur place en cas de test Covid-19 positif.

À lire aussi
Le test Covid-19 au retour de France
Novembre 2021
dans « C'est dans l'air »
L'assurance, le nouveau sésame pour voyager
Décembre 2020
dans « Avant de partir »