Blog Bourse des Vols > Focus > Chine, sur la route de la Soie

Chine, sur la route de la Soie

La route de la Soie promet de suivre les pas de Marco Polo. Un parcours mythique qu’empruntaient autrefois les caravanes chargées d’épices, de fourrures, de parfums et de soie. Au croisement entre l’Orient et l’Occident, découvrez un itinéraire légendaire où de fabuleux sites ponctuent le parcours. Deux fois millénaire, cette route a apporté richesse culturelle, religieuse et artistique. Elle traverse la Chine d’Est en Ouest, depuis Xi’an jusqu’à Tashkurgan, aux confins de l’Asie centrale. Exploration !

image-article_silk-road

A dos de cheval ou de dromadaire, (ou par le train et l’avion) la route de la Soie vous invite à traverser monts et merveilles : des cols de plus de 4 000 mètres, des déserts aux températures extrêmes, des forteresses indomptées ou encore des cités monastiques. Un parcours atypique vous attend. Votre voyage débute à Xi’an, l’ancienne capitale impériale, avec l’exploration du tombeau de Qin Shi Huang -le premier empereur de Chine- et de son Armée de terre cuite. C’est l’une des plus grandes découvertes archéologiques au monde. Des milliers de soldats ont été fabriqués, il y a de ça plus de 2 000 ans, pour assurer la protection du monarque et ceci même après sa mort.

image-article-terracotta-warriors

Naviguez sur le fleuve jaune pour découvrir les grottes de Binglingsi (temple de l’Esprit éclatant). A bord d’un hydroglisseur, vous traverserez ce lac aux reflets dorés afin d’accéder aux grottes bouddhiques. Creusé dans les falaises, un bouddha géant haut de 27 mètres, le bouddha Maitreya, domine le panorama.

image-article_gansu

Stop suivant : les montagnes du parc national de Danxia à Zhangye. Rouges, zébrés arc-en-ciel, ces milliers de pics fascinent par leur beauté si singulière. Rouge, blanc, jaune, bleu, vert, une multitude de teintes se superposent sur les montagnes. Attractions incontournables du parc, préférez un jour de pluie (ce qui reste rare) pour les admirer, les couleurs n’en seront que plus vives. Rendez-vous ensuite à la spectaculaire forteresse de Jiayuguan à l’extrémité occidentale de la Grande Muraille.

image-article_zhangye-danxia-geopark

Autrefois oasis à l’entrée du désert, aujourd’hui site touristique à l’autre bout du monde, la petite ville de Dunhuang a tout d’une grande. A l’intérieur de ses rues, elle ressemble à n’importe qu’elle contrée chinoise, mais si vous la franchissez de quelques kilomètres, vous constaterez sa position isolée. Découvrez-la à dos de chameau comme le faisait les caravaniers.

image-article-chine-gansu

Direction Urumqi, ville de la province du Xinjiang. Réputée pour ses peintures sur soie (forcément !), la cité mérite un détour. Au loin, en toile de fond, le massif du Tian Shan se dévoile. Une balade vous attend à partir du lac Tian Chi pour une excursion rafraîchissante. Pour finir, rendez-vous au bout de la route à Kashgar. Flânez au Grand Bazard, l’un des plus impressionnants d’Asie, où 10 mille échoppes vous attendent. Explorez le mausolée d’Abakh Hoja tout de bleu-vert vêtu et la mosquée Id Kah, le plus vaste lieu de culte musulman de Chine.

image-article_tian-shan

Lien terrestre entre Orient et Occident, la route de la Soie a changé les croyances des hommes ainsi que leur culture. Les caravaniers n’ont pas seulement amené des marchandises mais ont également véhiculé des idées, des techniques nouvelles et une autre manière de penser. D’Inde, d’Asie centrale ou du Moyen-Orient, l’impact a été immense tant en Chine que dans les autres pays d’Asie. A la fin de son apogée, la route de la Soie a créé un des plus grands empires continentaux de tous les temps : l’Empire des Mongols.

Cet article vous a plu ? Prolongez l’aventure avec l’épisode 3 de notre série Objectif Sydney – Étape 1 en Chine !

A lire aussi : Préparer son voyage en Chine
Objectif SydneyUne aventure à vélo qui relie la Chine à l’Australie

Vols associés

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.