Blog Bourse des Vols > TOP > Top des sites construits par l’homme

Top des sites construits par l’homme

L’homme aussi est capable de copier mère nature et de créer des sites de toute beauté. Profitez de notre top des sites construits par l’homme pour découvrir certains des plus beaux lieux de Turquie, Jordanie ou Bhoutan.

Monastère de Sumela, Turquie
En vous promenant dans le Parc National Altindere, ne manquez pas de lever la tête pour apercevoir le Monastère de Sumela. Creusé et construit dans la roche à 1 200 m d’altitude, ce site a vu le jour suite à la découverte d’une icône de la Vierge Marie dans une grotte par deux moines. C’est en empruntant un passage taillé dans la forêt que vous pourrez accéder au monastère transformé en musée depuis son abandon en 1923, pour admirer les fresques bibliques.

sumela-monastery-turquie-image-article

Golden Rock ou Kyaiktiyo Pagoda, Birmanie
Grimpez au sommet du Mont Kyaiktiyo afin de profiter d’une vue panoramique époustouflante sur les montagnes environnantes. Mais l’effort vaut également la peine pour le Golden Rock ou Kyaikhtiyo Pagoda. Ce gros rocher doré d’un diamètre d’environ 7 m est l’un des sites les plus sacrées de Birmanie et un important lieu de pèlerinage. Le cheveu de Bouddha contenu dans le stupa à son sommet, empêcherait selon les croyances, la chute du rocher, qui semble bancale. Le site est à éviter entre novembre et mars en raison de la foule.

golden-rock-kyaiktiyo-pagoda-birmanie-image-article

Machu Picchu, Pérou
Lancez-vous et partez à la découverte du Machu Picchu au Pérou ! Avant de vous approcher pour explorer les murailles et terrasses, prenez le temps d’admirer la vue de loin, afin d’en comprendre l’importance. Réparties sur 2 592 hectares de site montagneux à près de 2 430 m d’altitude, les ruines ont été mises à jour en 1911. Les 200 constructions se divisent en 3 fonctions, religieuse, militaire et résidentielle.

machu-picchu-panorama-image-article

Grotte de Phraya Nakhon, Thaïlande
Le Parc National de Khao Sam Roi Yod dans la province de Prachuap Khiri Khan abrite un trésor peu connu des touristes, la Grotte de Phraya Nakhon. Ce qui fait sa particularité est le petit pavillon royal éclairé par un rayon de soleil traversant le toit de la grotte, construit en son sein en 1890, en hommage au Roi Rama V. Vous pouvez accéder à ce lieu unique en empruntant un chemin escarpé depuis la plage de Laem Sala.

grotte-phraya-nakhon-image-article

Pétra, Jordanie
Pétra se mérite, car l’accès à la gorge se fait par une faille étroite invisible depuis la route. La Cité caravanière nabatéenne située entre la Mer Rouge et la Mer Morte est à moitié construite et à moitié sculptée. Vous y découvrirez d’importants vestiges archéologiques et des monuments architecturaux variés, qu’il s’agisse de Khazneh el-Faroun, la façade à colonnes haute de 40 m ou du massif du djebel Khubtha avec ses tombes royales. Ce n’est qu’en contemplant Pétra qu’on comprend la valeur historique de ce site classé à l’UNESCO.

petra-jordanie-image-article

Mont Hua et sa pagode de pierre, Chine
Le Mont Hua, réputé pour être l’une des 5 montagnes sacrées de Chine, est un site très apprécié des Chinois. Vous pouvez faire l’ascension de ses 5 pics en télécabine, ou si l’aventure ne vous effraie pas, à pied par le sentier des soldats. Soyez cependant prudent car ce dernier est considéré comme l’un des chemins de randonnée les plus dangereux au monde ! Vous devez en effet être équipé d’un harnais pour marcher sur les planches en bois faisant face à la falaise et atteindre la pagode, située au sommet, à 2 155 m.

mont-hua-pagode-pierre-chine-image-article

Route de l’Atlantique, Norvège
Les automobilistes seront heureux d’emprunter un itinéraire original lors de leur séjour en Norvège. La Route de l’Atlantique ou Atlanterhavsvien s’étend sur près de 8,3 km sur la côte ouest du pays. Mise en service en 1989, elle est célèbre pour son allure de toboggan avec ses ponts surélevés et ses nombreuses courbes. Cette voie ouverte sur l’océan qui relie plusieurs îles est devenue une attraction touristique, notamment en cas de tempête, lorsqu’elle est heurtée par les vagues.

atlantic-road-image-article

Bouddha de Tian Tan du Monastère de Po Lin, Hong Kong
Emergeant au-dessus des arbres, le Bouddha de Tian Tan, assis sur une feuille de lotus, fait face au nord afin de veiller sur le peuple chinois. Plus vous approcherez de la statue géante en grimpant les 268 marches, plus apercevrez de détails sur ce lieu de pèlerinage. Autrefois peu connu, le Monastère de Po Lin a connu la gloire avec la construction du Bouddha haut de 34 m, dont les travaux ont pris fin en 1993, après 3 années de travail.

po-lin-monastery-hong-kong-lantau-island-image-article

Monastère Taktsang Palphug, Bhoutan
Niché au bord d’une falaise à 3 120 m près de la ville de Paro au Bouthan, le Monastère Taktsang Palphug offre une agréable surprise. Seuls 3 chemins aménagés à travers la montagne vous permettront d’atteindre ce parfait exemple d’architecture bhoutanaise, composé de 4 temples principaux et diverses habitations. Une fois arrivé au monastère, levez les yeux et régalez-vous du panorama d’exception offert sur le paysage environnant.

monastere-taktsang-palphug-tiger-nest-bhoutan-image-article

Angkor, Cambodge
Perdu au milieu de la végétation, Angkor est l’un des principaux sites archéologiques d’Asie du sud-est. Baladez-vous sur les 400 m² de cet ancien centre du royaume khmer inscrit à l’UNESCO, où vous découvrirez des vestiges des différentes capitales du pouvoir entre le IXème et le XVème siècle. Bien qu’il soit en parti recouvert par la végétation, il est toujours possible de voir les différents édifices comme Angkor Vat ou le temple du Bayon, qui représentaient les valeurs culturelles, symboliques et religieuses khmers.

angkor-wat-temple-siem-reap-cambodge-image-article

A lire aussi : Les plus beaux sites naturels

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.