A la découverte de la baie de Halong

Le combat de dragons héroïques dans le golfe de Tonkin a, selon le mythe, façonné le paysage de la Baie de Halong. Autrefois territoire des pirates, peu osait s’aventurer au cœur de cette majestueuse dentelle karstique. Amoncelée par le vent et la pluie, la baie de Halong est aujourd’hui un site incontournable du Vietnam.

Classée comme « beauté naturelle » au Patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO, depuis 1994, la baie de Halong ne cesse d’attirer les touristes du monde entier. Croisières voguant sur les flots, pains de sucre, brume mystique ou soleil ocre, tout y est pour ravir vos mirettes. Si Paris a sa Tour Eiffel, Hanoï a sa baie de Halong. Merveille naturelle, elle est composée d’une voie lactée d’îles (environ deux mille), nimbée de légendes et habitée par quelques villages de pêcheurs.

Dans le sillage des jonques, explorez un Vietnam pittoresque, glissant doucement sur une mer de jade entourée d’une forêt de pitons rocheux et d’îlots calcaires. Il faut savoir que la baie de Halong est le plus grand panorama karstique marin au monde. Les activités sont légion. Une pause gourmande dans un hameau flottant, une excursion en kayak, une baignade dans une crique reculée, une exploration d’une grotte, une nuit dans une hutte en bambou…

Astuce : Pour un trajet un peu différent, partez depuis Cat ba. Pour vous donner une idée, en haute saison c’est trois mille bateaux qui peuvent partir depuis Halong contre quelques centaines depuis Cat Ba. Visitez la baie de Lan Ha pour éviter la horde de touristes. Une alternative moins touristique, moins chère mais tout aussi magique.

Sur Cat Ba, la plus grande île de la baie, balade sportive dans la forêt puis rendez-vous sur l’île aux singes. Ces petits primates peuplent la plage attendant paisiblement, les pieds dans le sable, que le temps passe. Soyez tout de même vigilants et respectueux des bêtes. Les singes sont des animaux sauvages et peuvent être agressifs. Ils pourraient vous mordre et vous pourchasser jusque dans la mer !

Pour sortir des sentiers battus, loin de la foule touristique, venez découvrir la baie de Halong côté terrestre. Situé à 2h30 au sud de Hanoï, à Tam Coc précisément, ce patrimoine naturel est encore méconnu du grand public, lui préférant son jumeau maritime. Et à tort ! Entouré de rizières en terrasse, l’ensemble des pitons rocheux est magnifique. Avis aux amateurs de sensations fortes, pléthore de randonnées existe.

Voyage responsable : Qui dit tourisme de masse dit pollution (air et mer). Elle menace tout l’écosystème de la baie mais aussi les communautés vivant autour. Si vous souhaitez visiter la baie de Halong de manière responsable, voici quelques bonnes pratiques à adopter :

  • Choisissez une compagnie avec une politique de tourisme responsable : élimination des déchets et des eaux usées, investissement dans des initiatives locales de nettoyage, recrutement de personnel local, etc.
  • A l’embarcadère, échangez avec les communautés locales : négociez avec les pêcheurs pour visiter la baie à bord de leur barque ou achetez des produits artisanaux. Vous saurez ainsi que l’argent dépensé profite aux habitants, ce qui favorise l’économie et l’entreprenariat local.
  • Laissez votre avis sur les forums, sites ou réseaux sociaux. Ainsi, une bonne compagnie responsable sera plébiscitée. A l’inverse, exigez des autres des pratiques responsables. Montrez vos envies de changements et d’implication. Si chacun s’y met, les compagnies devront suivre le bon exemple.
À lire aussi
Objectif Sydney : Étape 2 au Vietnam
Mars 2018
dans « Mes coups de coeur »
Préparer son voyage au Vietnam
Mars 2018
dans « Les incontournables »