Bruges, entre histoire et terroir

Charmante ville de Flandres, Bruges est connue comme la capitale du chocolat. Parsemée de canaux, cette bourgade aux airs médiévaux est surnommée la « Venise du Nord ». Suivez le guide pour un city break ou un séjour prolongé !

Veillez à vous renseigner sur les mesures sanitaires et conditions d’entrée sur le site du Ministère des Affaires Étrangères.

Se rendre à Bruges depuis la France

Il n’existe pas de vols directs entre les aéroports français et Bruges. La meilleure option qui s’offre à vous est d’atterrir à l’aéroport Bruxelles-National ou Bruxelles-Charleroi. Au départ de Paris, le vol aller-retour coûte 142 € en moyenne pour 1h de vol. Des départs de province sont également possibles. Dans un second temps, vous pouvez vous rendre à la gare de Bruxelles-Midi, accessible en transport en commun depuis l’aéroport. Vous obtiendrez un billet de train Bruxelles-Bruges à partir de 16,10 €.

Bruges, une cité maritime florissante

Autrefois reliée à la mer du Nord, Bruges a fait fortune grâce au commerce maritime. La vie de la cité prenait place au Markt, ou Grand-Place. Un imposant beffroi domine cette place du haut de ses 83 mètres. Depuis la Grand-Place, il est possible de prendre une calèche et de découvrir la ville au rythme indolent du cheval. L’architecture moyenâgeuse et la beauté des canaux peuvent aussi s’apprécier en barque ou en bicyclette. Le parcours en calèche fait une halte au Béguinage, lieu important de la vie bourgeoise depuis le XIIIème siècle. Dès la fin de sa construction, cette « cité dans la cité » avait accueilli une institution de jeunes filles, reconvertie plus tard en abbaye bénédictine. Pour une visite immersive, le Musée Historium Bruges est LA porte à laquelle frapper. Grâce à des reconstitutions comprenant décors, musiques et même odeurs, cette exposition interactive permet de se replonger dans l’ambiance et le mode de vie de l’an 1435.

Les gourmandises de Bruges

Si Bruges est un musée à ciel ouvert, elle n’en demeure pas moins pleine de vie, riche du savoir-faire de ses artisans. Si vous pouvez tout à fait explorer cette ville, gaufre tiède à la main, vous pouvez de même visiter certains lieux dédiés à la gastronomie belge. De Halve Maan, la dernière brasserie du centre-ville, propose à ses visiteurs de tout connaître de la fabrication de la bière. Dans sa taverne, on peut goûter sa Brugse Zot et sa Straffe Hendrik, produites sur place ! Bruges est aussi très célèbre pour sa tradition chocolatière. Au Musée du chocolat Choco Story, les gourmands peuvent apprendre l’histoire du chocolat depuis ses origines précolombiennes à son importation en Europe. C’est aussi l’occasion de voir de superbes statues en chocolat et de s’adonner à une petite dégustation. Enfin, la visite dont vous risquer de parler très longtemps après votre retour, c’est celle du Musée de la frite. Unique au monde et installé dans le plus ancien bâtiment de la ville, la Saaihalle, le musée retrace l’histoire de la spécialité belge par excellence. Prenez ensuite part à la dégustation organisée dans les caves médiévales du bâtiment.

Préparez vos plus belles chaussures de marche et votre estomac, et on vous le promet, comme disent nos amis belges, vous « aurez bon » à visiter Bruges !

À lire aussi
Mon chou de Bruxelles
Octobre 2014
dans « Les incontournables »
Bruxelles, un art de vivre
Janvier 2015
dans « Les incontournables »