5 mythes sur le voyage passés à la loupe

Certaines affirmations sur le voyage semblent sensées, d’autres un peu plus farfelues. Vous vous sentez alors tirailler entre vos envies d’ailleurs et des vérités obscures qui vous empêchent de sauter dans le premier avion, direction l’aventure ? Bourse des Vols reprend avec vous 5 idées reçues sur le voyage.

Voyager coûte trop cher

Cela dépend de votre destination et de votre période de séjour. Voyager en Europe vous permettra par exemple d’être dépaysé tout en profitant des petits prix des compagnies aériennes low cost. Et vous n’aurez pas de visa à payer.

Vous aurez le choix pour réaliser des économies. Souscrivez au programme de fidélité des compagnies aériennes et cumulez des miles pour avoir accès, in fine, à des billets primes ou à des promotions spéciales assez régulièrement. Vous pouvez également visiter votre destination avec un natif ou manger de la street food. Encore mieux, vous profitez des cartes de villes, ces cartes touristiques qui offrent des réductions dans les sites touristiques et/ou le transport.

Réserver vos billets d’avion longtemps à l’avance, à la dernière minute, au milieu de la nuit ou le mardi sont le meilleur moyen d’obtenir des tarifs avantageux

Cela dépend. Le dénominateur commun de toutes ces périodes de réservation est l’importance de la demande. Par exemple, plus on approchera de la tenue de l’Oktoberfest à Munich ou de la Saint Patrick en Irlande, plus les tarifs aériens et d’hôtellerie augmenteront en raison de l’explosion de la demande. Pour autant, les compagnies ont peu d’intérêt à proposer des prix bas lors de la mise en vente. Il est difficile d’affirmer que réserver un vol de dernière minute n’est pas intéressant pour vos finances mais c’est un véritable coup de poker. De même, acheter un billet d’avion au meilleur prix, le jour, la nuit, mardi ou dimanche ne sont pas des facteurs déterminants. Le plus important est d’être flexible sur vos dates de voyage et votre aéroport d’arrivée.

Le décalage horaire est dû au manque de sommeil

Faux. Le jet-lag ou décalage horaire n’est en aucun cas lié au manque de sommeil. Il s’agit simplement d’un dérèglement de votre horloge biologique, que vous subissez lorsque vous voyagez à travers plusieurs fuseaux horaires. Pour éviter de souffrir de ce désagrément, réglez l’heure de votre montre à l’heure du pays de destination. Vous connaitrez à plus d’exactitude l’heure à laquelle vous devez dormir ou être éveillé. Et cette solution vous permettra d’ajuster votre rythme circadien (horloge interne du corps) au décalage horaire.

Les sites touristiques majeurs sont toujours bondés

C’est généralement le cas, malheureusement. Des sites comme le Taj Mahal, la Fontaine de Trevi ou Porte de Brandebourg attirent les visiteurs qui se pressent pour prendre leur photo souvenir. Néanmoins, vous pourrez éviter les foules en évitant les périodes d’affluence ou en effectuant une réservation sur Internet avant de vous y rendre. Certains sites touristiques proposent en outre des billets coupe-file.

Manger de la street food, c’est l’intoxication alimentaire à coup sûr

À coup sûr, certainement pas. Néanmoins, certaines astuces vous éviteront de tomber malade. Soyez vigilant sur les conditions de fabrication (propreté des ustensiles, conservation des aliments, …) et efforcez-vous de manger aux horaires habituels des locaux pour accéder aux produits les plus frais. De même, évitez les aliments crus qui ne vous semblent pas de première fraicheur. Ainsi, vous ferez de cette expérience un moment mémorable et unique. S’initier à la street food permet en effet de s’immerger dans une nouvelle culture d’une façon originale. Faites preuve d’ouverture d’esprit et vous découvrirez de nombreuses merveilles et douceurs gastronomiques.

Ne vous laissez plus prendre par les idées reçues !

À lire aussi
Comment trouver un billet d'avion pas cher ?
Septembre 2015
dans « Optimiser mon budget »
Conseils pour préparer son vol
Août 2019
dans « Avant de partir »