Sources thermales et Danube, bienvenue en Hongrie !

Par sa situation centrale en Europe, sa culture à la fois européenne et orientale et son sens inné de l’accueil, la Hongrie est le pays de toutes les promesses. Les visiteurs élargiront leurs connaissances avec les nombreux sites classés à l’UNESCO et réchaufferont leurs corps dans les sources thermales. Vous êtes prêt ?

Veillez à consulter les conditions d’entrée et mesures sanitaires sur le site du Ministère des Affaires Étrangères.

Comment se rendre en Hongrie ?

Plusieurs compagnies aériennes opèrent des vols directs vers l’aéroport international Henri-Coandă au départ de Paris en 2h10 environ. Comptez 124 € en moyenne. Vous pourrez également rejoindre Budapest depuis la province, notamment Marseille, Lyon ou Toulouse.

Une destination historique

Un voyage en Hongrie commence souvent par Budapest. Les merveilles de la capitale donnent en effet une idée de la richesse du pays : le Parlement, la colline du château, les thermes, on reste sans voix dans cette ville féérique. Découvrir la Hongrie, c’est aussi visiter des villes moins connues, qui gagneraient pourtant à l’être : Debrecen à l’est, Pecs, cité ensoleillée du sud ou Sopron et ses ruelles médiévales au nord. Prenez également la route afin de vous rendre dans les villages. Celui d’Hollókö est par exemple classé à l’UNESCO. Celui de Tokaj est logé au milieu de collines où l’on produit des vins exceptionnels. Si vous en doutiez, la Hongrie regorge aussi de pépites architecturales. La Cathédrale saint-Adalbert d’Esztergom et l’Abbaye de Pannonhalma (classée à l’UNESCO) font à juste titre la fierté des habitants. Sachez également que la ville de Fertod abrite le Palais Esterházy, considéré comme le Versailles hongrois.

La nature avant tout

Côté nature, la Hongrie n’est pas en reste. Vous pourrez aussi bien vous promener dans les grottes d’Aggtelek, que randonner dans des parcs nationaux d’Hortobágy et d’Orseg ou grimper au sommet du Kékestető. Mais l’incontournable reste néanmoins le Danube, deuxième plus long fleuve d’Europe qui traverse la Hongrie d’Ouest en Est. Vous pourrez vous adonner à des randonnées à pied ou à vélo sur les berges, faire des croisières sur le Danube, découvrir les châteaux médiévaux et les villes à l’architecture baroque ou méditerranéenne comme Visegrád, Esztergom ou Szentendre qui bordent le fleuve. Les activités ne manquent pas !

Tous aux thermes !

La tradition thermale est d’ailleurs générale à tout le pays. Pas surprenant quand on sait que 80 % du territoire souterrain hongrois renferme des sources thermales. Heviz (à l’ouest) et Eger (dans le nord) comptent par exemple parmi les stations les plus réputées d’Europe. Budapest compte pas moins de 118 puits et sources naturelles, ce qui en fait l’une des capitales des spas. La ville est également réputée pour être la seule ville européenne à disposer de spas d’époque encore en activité. Certains sites fonctionnent depuis près de 450 ans ! Veli Bej Spa ou Rudas Thermal Bath font partie des établissements thermaux les plus réputés et les plus anciens de Budapest. Tous ces thermes permettent à la fois de profiter de soins médicaux que de se relaxer. Et ce n’est pas tout ! Autre endroit incontournable pour une baignade : le lac Balaton, le plus grand d’Europe centrale.

Petite par la taille mais grande par les joyaux qu’elle renferme, la Hongrie a beaucoup à vous offrir. Vous en prendrez plein les yeux !

À lire aussi
7 choses à faire à Budapest
Janvier 2015
dans « C'est dans l'air »
Offrez-vous un city break reposant à Debrecen
Janvier 2021
dans « Franchement original »