Tout savoir sur le pass sanitaire et le pass vaccinal

Avec la réouverture progressive des frontières européennes, les États membres s'accordent sur l'harmonisation du certificat sanitaire européen, valable dans les 27 pays.

MAJ 04/02/2022

Il est plus que temps de faire le point sur le pass sanitaire. Comment se le procurer ? Comment l’utiliser ? De plus, le pass vaccinal a fait son apparition en janvier 202. Bourse des Vols vous dit tout sur ces documents devenus indispensables.

Attention, la règlementation change très régulièrement. Veillez donc à consulter régulièrement le site du gouvernement français pour toutes informations complémentaires.

Qu’est-ce que le pass sanitaire ?

Le pass sanitaire atteste de l’immunité de son porteur grâce à un schéma vaccinal complet (3 injections). Il concerne tous les Français à partir de 16 ans.

Comment obtenir un pass sanitaire ?

Vous devez réunir certaines conditions pour entrer en possession d’un pass sanitaire.

  • Vous avez achevé votre parcours vaccinal de trois doses.
  • Vous présentez un certificat de rétablissement datant d’au moins 11 jours et moins de 6 mois.
  • Vous disposez d’un certificat de test négatif de moins de 24 heures.
  • Vous possédez un certificat de contre-indication à la vaccination.

Quels sont les vaccins reconnus par le pass sanitaire français et/ou européen ?

La Commission Européenne s’est mise d’accord pour que les certificats numériques prennent en compte les injections faites avec des vaccins approuvés par l’Agence européenne des médicaments (EMA), à savoir Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen. Cependant, certains pays européens comme la Hongrie, la Slovaquie ou la Pologne, ont fait l’achat de stocks de Sinopharm et de Spoutnik V, les vaccins chinois et russe. Même si ces derniers n’ont pas été validés par l’EMA, la Commission Européenne a finalement autorisé les pays membres à certifier ces vaccins.

Pourquoi le terme « certificat numérique européen Covid » a-t-il été choisi ?

Depuis le lancement des campagnes de vaccination le 27 décembre 2020, la Commission Européenne a planché sur une harmonisation des normes européennes de déplacement. Elle a ainsi abandonné l’idée du terme « passeport », car elle considère que le document n’a pas de caractère obligatoire ou permanent. Il a simplement vocation à certifier de l’absence de contamination du voyageur qui se déplace sur le territoire de l’Union. En France, on utilise plus communément le terme de pass sanitaire.

Que contient-il ?

Chaque pays a beau lancé sa propre version, le fonctionnement est le même. Présenté en format numérique à télécharger ou au format papier, il comporte un QR code, avec les nom et prénom, date de naissance, sexe, numéro de passeport et numéro de sécurité sociale. Il permet d’attester de la bonne santé du voyageur de trois manières différentes : avec une preuve de vaccination, le résultat d’un test PCR ou antigénique négatif attestant du rétablissement au Covid-19 de plus de 11 jours et moins de six mois . En France, le pass vaccinal est rattaché à l’application TousAntiCovid. Son lancement a eu lieu le 9 juin pour tout vol vers la Corse ou l’Outre-Mer.

Comment fonctionne le pass sanitaire ?

Vous devrez le présenter lors de votre embarquement en avion ou lors du passage d’une frontière. Pour les voyageurs non vaccinés, vous devrez fournir un test Covid négatif afin de s’assurer que vous n’êtes pas porteur du virus. Les Français peuvent se rendre sur Attestation Ameli afin de télécharger une attestation de vaccination.

Pourquoi un document européen ?

Le 1er juillet 2021, l’Union Européenne a lancé son certificat numérique européen. Elle souhaite fixer des règles communes aux 27 pays membres, et ainsi un cadre européen afin de centraliser les informations immunitaires des voyageurs. Son but ? Faciliter les déplacements des citoyens au sein de l’Union européenne pour accélérer la réouverture des frontières européennes.

Sera-t-il obligatoire ?

Oui si vous désirez voyager et accéder aux sites de loisirs. Mais vous devrez néanmoins vous soumettre aux conditions d’entrée et mesures sanitaires locales en place. La Commission Européenne a établi que les États membres resteront souverains dans la gestion de leurs frontières intérieures. Ils seront ainsi libres d’imposer une quarantaine ou toute autre restriction aux voyageurs si la situation sanitaire l’exige.

Quelles différences entre le certificat sanitaire national et européen ?

Aucune, il s’agit de la version unifiée de toutes les versions nationales.

Est-il valable hors de l’Union Européenne ?

Oui, il est reconnu dans les pays qui ont établi un accord de reconnaissance mutuelle avec l’UE.

Qu’est-ce que le pass vaccinal ?

Entré en vigueur le 24 janvier 2022, le pass vaccinal fonctionne sur le même principe que le pass sanitaire. C’est une preuve d’immunité contre le Covid-19.

  • un certificat de vaccination attestant d’un schéma vaccinal complet
  • un certificat de rétablissement datant d’au moins 11 jours et moins de 6 mois
  • un certificat de contre-indication à la vaccination
  • à partir du 1er février 2022, une personne infectée qui aura reçu deux doses de vaccin pourra justifier d’un schéma vaccinal complet

Le pass vaccinal concerne uniquement les personnes de plus de 16 ans et les conditions d’obtention deviennent de plus en plus strictes pour obtenir le précieux document. A compter du 15 févier 2022, les délais pour la conservation du pass vaccinal seront encore réduits. Vous devrez ainsi effectuer votre 3ème dose dans les 4 mois et non plus 7 mois.

Quelle différence entre le pass sanitaire et le pass vaccinal ?

La différence entre le pass sanitaire et le pass vaccinal réside dans le fait que le pass vaccinal n’accepte pas les tests Covid-19 négatifs comme preuves de protection. Vous devrez présenter votre pass vaccinal pour accéder à des évènements culturels et festifs, dans les établissements qui reçoivent du public (cinéma, théâtres, bars, restaurants, discothèque…). De même, pour voyager en France (train ou avion), vous devrez présenter votre pass vaccinal.

Doté de toutes ces informations, vous pouvez désormais voyager en toute facilité !

À lire aussi
Tout savoir sur les tests Covid-19
Février 2021
dans « Avant de partir »
Vaccin Covid-19 et voyage : la règlementation
Mai 2021
dans « Avant de partir »