Le visa pour les nomades numériques : du rêve à la réalité

Les voyageurs nomades peuvent désormais joindre l'utile à l'agréable grâce au visa pour les nomades numériques. Travailler tout en voyageant, que demander de plus ?

Depuis le 1er août 2020, il est possible de demander un e-visa destiné spécifiquement aux nomades numériques en Estonie. Précurseur dans le domaine, d’autres pays s’y mettent lentement, mais sûrement. Cette procédure va grandement simplifier la vie de ces personnes au mode de vie pas comme les autres, auparavant contraintes par les visas. Petit point sur les pays accessibles.

Quels sont les pays qui autorisent les nomades numériques sur leur territoire ?

La Barbade

La Barbade a mis en place le visa « 12-Month Welcome Stamp » en juillet dernier pour les travailleurs à distance. En postulant pour ce visa, vous pourrez vivre et travailler à La Barbade pendant une année. Pour l’obtenir, vous devrez être en mesure de remplir un formulaire en ligne et de fournir une photo d’identité, une copie de votre passeport ainsi qu’un certificat de naissance. Les frais de visa s’élèvent à environ 1 700 € par personne. Quoi de mieux que travailler avec la baie de Carlisle comme toile de fond ?

Les îles Bermudes

Depuis le 1er août 2020, le gouvernement bermudien offre la possibilité d’obtenir un visa d’un an pour les nomades numériques. Il faut être âgé d’au moins 18 ans, posséder une assurance santé valide, avoir un casier judiciaire vierge, prouver l’existence légale de son entreprise ou auto-entreprise et démontrer des moyens suffisants ou une source continue de revenus annuels sans qu’il soit nécessaire d’exercer une activité lucrative aux Bermudes. Les frais de visa s’élèvent à un peu moins de 230 € par personne. Courez découvrir la mystique Crystal Cave, faire du snorkeling dans des endroits paradisiaques ou tout simplement profiter d’un cadre de travail exceptionnel.

La Géorgie

Le pays n’a pas encore officiellement publié d’informations concernant la création d’un visa spécifique mais cela devrait être mis en ligne prochainement sur le site du Ministre de l’Economie. Pour l’obtenir, attendez-vous à devoir fournir un justificatif de vos informations personnelles, un certificat de travail, une preuve que vous possédez une assurance voyage (valable 6 mois) ainsi qu’une reconnaissance de quarantaine de 14 jours à leurs frais. Vous pourrez alors bénéficier d’espaces de coworking à Tbilissi, la capitale du pays, découvrir les ruines de Narikala, la ville troglodyte de Vardzia et bien plus encore.

Le Mexique

Vous pouvez demander un visa de résidence temporaire qui vous permettra de vivre pendant un an au Mexique. Vous pouvez par la suite le renouveler annuellement pour trois autres années. Pour l’obtenir, vous devez fournir des documents prouvant que vous avez eu un revenu mensuel de plus de 1 380 € sur les six derniers mois ou un solde de plus de 23 000 € sur votre compte bancaire. Beaucoup de nomades numériques choisissent Mexico pour sa qualité de vie, la qualité du réseau et ses nombreux espaces de coworking. La mystérieuse cité précolombienne de Teotihuacán ne sera plus qu’à quelques pas de vous !

Si le confinement vous a décidé à changer votre mode de vie, vous voilà informé sur vos prochains lieux de travail dans le monde !

À lire aussi
Comprendre l'ESTA
Mai 2019
dans « Avant de partir »
Les documents de voyage indispensables
Avril 2020
dans « Avant de partir »