Bucarest VS Budapest

Souvent confondues, seules quelques lettres séparent pourtant Bucarest de Budapest. Bien que proches et toutes deux héritières de l’ère soviétique, deux expériences très différentes vous attendent dans ces villes. Pour mettre fin à l’hésitation, cela se passe en dessous.

Pensez à consulter les sites des autorités locales afin de connaitre les conditions d’entrée et mesures sanitaires instaurés dans les pays concernés.

Pour la facilité d’accès depuis la France : Les deux

Se situant non loin de la France, les deux villes sont accessibles en moins de 3h de vol. Les départs se font de tous les aéroports parisiens ainsi que des principaux aéroports de province. Au départ de Paris, vous débourserez en moyenne 150 € pour un vol direct vers l’aéroport de Budapest-Ferenc Liszt contre 200 € pour un vol direct vers l’aéroport de Bucarest-Henri Coanda.

Pour les espaces verts : Budapest

Budapest offre deux grands espaces naturels où vous pourrez vous ressourcer et observer un calme salvateur. Sur l’île Marguerite, jardins, ruines d’un couvent ou encore monument du centenaire de la réunion de Buda, Pest et Obuda sont à découvrir parmi d’autres lieux d’intérêts. Dans le Parc Varosliget, vous pourrez explorer le Château de Vajdahunyad, vous détendre aux Thermes Széchenyi ou tout simplement vous asseoir pour lire un livre et regarder la nature qui vous entoure.

Pour le climat : Léger avantage pour Budapest

Les deux villes sont pourvues d’un climat continental. Les hivers sont froids et les étés, chauds. La différence réside ainsi dans les températures moyennes qui permettent à Budapest de l’emporter. Visiter Budapest entre avril et octobre vous permet de bénéficier du climat le plus favorable avec des températures comprises entre 18°C et 26°C et des précipitations moindres (64 mm en moyenne).

Pour le coût de la vie : Bucarest

Dans cette bataille, Budapest souffre énormément de son potentiel touristique. A contrario, vous pourrez partir l’esprit tranquille à Bucarest. Le coût de la vie y est 40 % moins important qu’en France. Et vous ferez une économie certaine sur, dans l’ordre, les transports, l’hébergement et la restauration.

Pour l’offre culturelle : Bucarest

À Bucarest, visitez l’immense et très néo-classique Palais du Parlement. Pour l’anecdote, il est entièrement construit avec des matériaux locaux. L’Avenue de la Victoire, ponctuée de monuments tels que l’Athénée roumain ou encore la Place de la Révolution, aura de quoi remplir votre appareil photo. Côté musées, le Musée du village roumain vous donnera un ravissant aperçu de la campagne roumaine. Le Musée d’Histoire Juive, situé dans une charmante synagogue colorée, retrace pour sa part l’histoire et les contributions de la communauté juive en Roumanie.

Pour un moment de détente aux sources thermales : Budapest

La Hongrie propose près de 130 sources chaudes. Véritable institution depuis l’Empire romain, la tradition a été perpétuée par les Ottomans durant leur occupation. Les différences se trouvent dans l’architecture globale du lieu ainsi que dans la mixité ou non des bains, à l’exemple des bains thermaux Rudas qui n’autorisent pas la baignade des hommes et des femmes en même temps.

À lire aussi
Montréal VS Ottawa
Janvier 2017
dans « Les incontournables »
Miami VS San Francisco
Septembre 2016
dans « Les incontournables »