Que faire lors d’un tour d’Amérique du Sud / Centrale ?

L’Amérique du Sud ne se découvre pas, elle se vit. Laissez-vous tenter par la gastronomie argentine, les hauteurs boliviennes et les profondeurs béliziennes proposées dans notre top.

Manger des grillades en Argentine

Votre voyage en Argentine sera l’occasion de déguster un asado, qui désigne à la fois un évènement et une partie de la viande. En Argentine, c’est un moment festif, convivial et familial et un prétexte pour passer du temps ensemble. Rapprochez-vous de l’asador afin de le voir préparer les braises pour la cuisson de la viande, dont il est en charge. Son rôle consiste en effet à remplir les assiettes des invités avec des tira de asado (plat-de-côtes) ou des matambre (roulés de viande farcis aux légumes). Il vous faudra patienter 2 à 3h avant de pouvoir déguster la viande, car les morceaux sont cuits entiers. Ils se consomment ensuite accompagnés de chimichurri (un mélange d’huile d’olive, laurier, oignon, ail, citron, et origan), de légumes grillés ou de pain. Préparez-vous à un long repas, il est prévu près de 800 g de viande par personne…

Découvrir les statues de l’île de Pâques

Partez à l’assaut de l’île de Pâques tenter de percer le mystère des moaï, ces géants de pierre qui parsèment les lieux. Site mystérieux et fascinant, l’île de Pâques est l’île la plus isolée du monde, à 2 000 km de la terre la plus proche. Si sa découverte reste une énigme, ces monolithes le sont tout autant. Les scientifiques ont émis beaucoup d’hypothèses et peu de certitudes quant à leurs fonctions. Représentation des dieux ? Hommage aux ancêtres ? Vous aussi tentez de comprendre comment les 887 moaï ont pu être répartis sur toute l’île. Rendez-vous sur la côte est observer ahu Hanga Te’e ou ahu Akahanga. Vous verrez aussi d’autre moaï sur les parois du volcan Rano Raraku, lieu d’extraction du basalte utilisé pour la fabrication des statues. L’ahu Tongariki, plus grand centre cérémoniel de l’île, est l’un des sites préférés des touristes avec ses 15 statues qui tournent le dos à l’océan Pacifique.

Partir en randonnée dans la Cordillère Royale, Bolivie

Pays peu reconnu pour son tourisme, la Bolivie mérite pourtant que l’on s’y attarde. Les amateurs de randonnée seront ainsi aux anges lorsqu’ils s’attaqueront aux hauteurs de la Cordillère Royale dans la région de La Paz. Avec ses sommets dont certains dépassent les 600 m d’altitude, elle offre une traversée de glaciers et de hauts cols ainsi que l’exploration de lagunes. Activité incontournable, le trekking dans la Cordillère Royale se pratique sous l’égide d’un guide et avec l’aide de porteurs. De fait certains parcours en milieu sauvage et parfois hostile sont réservés à des randonneurs aguerris. Il vous faudra ainsi être un grimpeur confirmé pour faire l’ascension de l´Ancohuma, un des plus hauts sommets de Bolivie ou de l´Illampu, le sommet le plus difficile. Avant de vous lancer dans une ascension, assurez-vous d’être suffisamment acclimaté aux hauteurs.

Se prélasser sur les plages du Brésil

Profitez de votre séjour au Brésil pour passer quelques jours à la plage. Réputé pour son ambiance festive et ses nombreuses plages, le pays de la samba peut s’enorgueillir de près de 9 000 km de littoral, vous offrant un large choix. Si vous séjournez au Brésil entre octobre et mars, vous profiterez de températures chaudes et d’un temps ensoleillé car c’est l’été dans l’hémisphère sud. Prélassez-vous un après-midi à Copacabana, l’une des plages les plus célèbres du monde. Cette longue bande de sable fin et blanc et ces eaux translucides en font un paradis touristique. La plage d’Ipanema est également très appréciée pour son coucher de soleil. Quant à Baia do Sancho, c’est une destination romantique par excellence et un lieu parfait pour s’adonner à la plongée.

Faire du surf au Nicaragua

Petit à petit, le Nicaragua gagne ses lettres de noblesse en matière de surf. Les vagues nicaraguayennes attirent en effet les surfeurs du monde entier avec ses vagues diverses, son vent constant et ses nombreux spots. Le pays comment de plus à accueillir des compétitions internationales. La meilleure période pour profiter des vagues se situe entre décembre et avril, lors de la saison sèche, lorsque le vent est stable. Parmi les spots les plus connus figurent Playa Maderas, une des plages les plus populaires du Nicaragua. La plage de Popoyo, particulièrement appréciée pour la puissance de ses vagues, peut pour sa part très vite devenir bondée. Quant au village d’Aposantillo, il vous permettra d’affronter les vagues The Boom et The Point. Encore peu connu des surfeurs, le Nicaragua dispose de quelques spots méconnus des touristes.

Faire l’expérience de la plongée au Bélize

Seul pays anglophone d’Amérique centrale, le Bélize dispose de la plus importante formation corallienne de l’Hémisphère Nord. Vous ne devez donc pas quitter le pays sans découvrir ses fonds uniques. Avec ses eaux transparentes et turquoise, le Bélize est une des plus belles destinations pour plonger dans les Caraïbes. Vous pourrez choisir entre de nombreux îles, îlots et atolls. La plongée est possible toute l’année grâce au climat chaud et humide et la visibilité est excellente. L’atoll de Turneffe, un des plus grands atolls du Belize, compte 400 îles et îlots et fait face à Belize City. Vous trouverez assurément votre bonheur parmi les 70 sites de plongée. Lighthouse Reef, fier de 50 sites de plongée, est réputé pour le Blue Hole situé au centre. Large de 300 m et profond de plus de 120 m de profondeur, le site est classé à l’UNESCO.