Que faire lors d’un tour d’Asie ?

L’Asie est l’un des continents favoris des globe-trotteurs. Et on comprend bien pourquoi : paysages riches, grande diversité culturelle, sécurité, prix accessibles, accueil des populations… un vrai paradis pour les voyageurs ! Seul problème, la taille de ce continent, le plus grand du monde. Même avec du temps devant vous, il faudra choisir. Que faire lors d’un tour d’Asie ? On vous aide à répondre dans ce top.

Aller de temple en temple au Cambodge

La civilisation khmer a laissé derrière elle des merveilles d’architecture qu’il serait dommage de manquer lors d’un tour d’Asie. Parmi elles, une myriade de temples tous plus impressionnants les uns que les autres. Évidemment, pause obligatoire à d’Angkor, l’un des sites archéologiques les plus réputés d’Asie du Sud-Est. Classé à l’UNESCO, les vestiges d’Angkor s’étendent sur pas moins de 400 km² et comptent de nombreuses pépites, comme les temples d’Angkor-Vat et Banteay Srei ou le sanctuaire d’Angkor Thom. Mais ne vous arrêtez pas là. Empruntez les routes (parfois difficiles, il faut bien l’admettre) du nord du Cambodge et partez à la découverte de temples moins connus mais tout aussi fascinants, comme ceux de Pre Rup ou de Preah Vihear.

Arpenter la Grande Muraille de Chine

La Grande Muraille de Chine est tout simplement l’un des monuments les plus célèbres au monde, bâti sur la durée, entre le IIIe siècle avant J.C. et le XVIIe siècle. Œuvre spectaculaire, il s’agit de la plus grande construction de l’Homme sur terre : la muraille s’étendrait sur pas moins de 6 200 km… ! Un parcours le long de cette fortification légendaire vous permettra de découvrir la Chine du nord, son histoire, ses paysages et sa culture. Évidemment, il est impossible de faire l’intégralité car certaines parties de la muraille sont coupées ou délabrées. Quelques suggestions de points de départ : Jinshanling et Jiànkòu, au nord de Pékin, le fort de Jiayùguan ou encore Huánghua Chéng.

Profiter de plages idylliques aux Philippines

Les Philippines sont composées de plus de 7 000 îles… et au moins autant de plages ! Encore un peu moins touristiques que celles de ses voisins du continent (mais sans doute plus pour longtemps), les plages des Philippines sont tout aussi belles et moins fréquentées. Sur l’archipel, vous n’avez que l’embarras du choix pour trouver votre petit coin de paradis. Parmi les spots les plus réputés, faites un tour du côté de Coron, où vous pourrez vous dorer la pilule à loisir ou faire de la plongée. Appréciez également les plages somptueuses et le sable blanc de Minadanao et de Visayas. Coup de cœur inévitable pour l’île de Palawan et la plage de Nido et ses eaux turquoise, où vous aurez certainement envie d’y rester des heures et des heures.

Admirer les cerisiers en fleur au Japon

Si votre tour d’Asie a lieu au printemps, prévoyez un passage par le Japon. Entre mars et mai, le pays connaît un phénomène naturel qui ravira tous les amateurs de nature et les poètes, à savoir la floraison des cerisiers (sakuras). L’occasion de découvrir l’un des moments forts de la vie et la culture japonaise, le cerisier étant un symbole du pays. Pendant cette période, familles et amis se regroupent dans les parcs pour aller admirer la beauté – éphémère, il ne faut pas louper le coche ! – des fleurs roses et délicates qui enchantent le paysage. Vous pourrez assister à ce spectacle végétal à de nombreux endroits au Japon, notamment dans les grandes villes, comme Tokyo, Okinawa, Kyoto, Osaka…

Visiter les cités mythiques d’Ouzbékistan

Sortez des sentiers battus et partez sur les routes d’un pays injustement méconnu, l’Ouzbékistan. Situé en Asie centrale, l’Ouzbékistan se trouve sur la Route de la Soie. L’est du pays est jalonné de villes splendides au patrimoine historique riche. Découvrez Samarcande, son mausolée et sa nécropole, Boukhara, sa cité royale et ses nombreux édifices classés à l’UNESCO ou encore Kiva, ville médiévale fortifiée. De mosquées en médersas en passant par les ruelles animées des centres-villes, vous ferez l’expérience d’une culture millénaire. Et on dit que l’hospitalité ouzbèque a peu d’égales dans le monde !

Succomber à la cuisine locale en Thaïlande

La Thaïlande fait partie des pays dont la gastronomie est réputée à travers le monde. Même si l’on ne va pas en Thaïlande simplement pour sa gastronomie, le moins que l’on puisse dire est que vos papilles seront comblées. Ici, on cuisine énormément à partir de produits frais, notamment des légumes et des poissons. Les modes de cuisson sont variés : viandes et légumes à la vapeur, sautés, frits, rissolés… La variété est un mot d’ordre. Parmi les plats incontournables, le pad thai, une préparation à base de nouilles sautées garnies avec de l’œuf, du poisson et des légumes sautés et le tom yam, une soupe très épicée contenant du lait de coco, du citron vert, du gingembre, des piments et du galanga.

Découvrir des palais somptueux en Inde

Quand on pense à l’Inde, une des premières images qui nous vient généralement en tête est celle du Taj Mahal. Rien d’étonnant à cela : ce palais, inscrit à l’UNESCO, est le monument le plus visité du pays. Il a été construit au XVIIe siècle par l’Empereur Shâh Jahân en mémoire de son épouse décédée et présente un mélange exceptionnel d’architectures mongole, persane, islamique et indienne. Puisque vous êtes à Agra, poussez également la promenade jusqu’au Palais de Fatehpur Sikri. L’Inde du Nord compte de nombreux autres palais somptueux : à Jaipur, la ville rose, visitez le Palais des vents, à Udaipur, passez des instants inoubliables dans le City Palace qui flotte sur le lac de la ville.

Prendre de la hauteur à Singapour

Singapour est l’une des villes les plus modernes d’Asie. Passez-y quelques jours pour découvrir des monuments qui rivalisent de hauteur, d’audace et de technologie. Rendez-vous à Marina Bays Sands, le plus grand complexe hôtelier de la ville, composé de 55 étages. Au sommet, une surprise vous attend : non seulement une vue spectaculaire sur Singapour, mais aussi une piscine à débordement ! Autre attraction à vous donner le vertige, les Gardens By The Bays. Ces jardins modernes, où cohabitent serres, parterres végétaux et profusion de plantes, sont visibles de loin grâce aux 18 arbres géants, les Supertrees Grove, qui y ont été implantés. On peut y grimper et le soir venu, assister à un spectacle lumineux.

S’émerveiller devant les paysages du nord du Vietnam

Le Vietnam s’est beaucoup ouvert au tourisme ces dernières années, pour le plus grand plaisir des voyageurs du monde entier. Tout le pays mérite votre attention. Toutefois, si vous êtes limités dans le temps, n’hésitez pas à vous focaliser sur le nord, qui recèle de paysages à couper le souffle. Prenez la route pour la célèbre baie d’Halong, dont les eaux émeraude et les pics karstiques ne vous décevront pas. Direction ensuite la région de Mu Cang Chai, plus à l’ouest, pour vous immerger dans des paysages verts émaillés de rizières. Le Vietnam est aussi un pays de relief, allez en faire le constat dans la charmante ville de Sapa, une station climatique fondée par les Français au début du XXe siècle.

Grimper sur les volcans en Indonésie

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’Indonésie, située sur la ceinture de feu du Pacifique, est un pays éminemment volcanique. On n’y trouve pas moins de 500 volcans, dont une centaine en activité. Avec un peu de chance, vous aurez peut-être l’occasion d’assister à une éruption, phénomène relativement fréquent en Indonésie. Impossible de lister tous les volcans que vous pourriez voir tant ils sont nombreux. Certains sont toutefois plus accessibles et spectaculaires, par exemple le volcan Bromo, celui de Kawah Ijen, les monts Agung, Batur, Rinjiani ou encore Merapi. Attention, certaines excursions nécessitent d’être accompagné par un guide, pour des raisons de sécurité évidentes. Bien se renseigner en amont.

À lire aussi
Faites un Bund à Shanghai
Mai 2016
dans « Les incontournables »
Sortez de votre coquille à Bangkok
Janvier 2016
dans « Les incontournables »