Voyageur intrépide ou casanier ?

Voyageur casanier ou aventurier, les attentes du voyage ne sont pas les mêmes. Petit point sur les caractéristiques de chaque voyageur avec Bourse des Vols !

A Bourse des Vols, nous vous proposons de démarrer cette nouvelle année 2021 en vous aidant à vous remettre dans le bain du voyage. On ne voyage pas tous de la même façon. Certains partent à l’autre bout du monde du jour au lendemain quand d’autres planifient plusieurs mois à l’avance pour partir à l’autre bout de la France. Découvrez le portrait de ces deux types de voyageurs. Réfléchissez bien. Qui êtes-vous ?

L’intrépide : Carpe diem

 «Les bon plans, tu chercheras »

Le voyageur intrépide profite de chaque occasion qu’il a pour découvrir des pays, cultures et sonorités différents. Ses crédos en voyage ? « Comme un local, tu vivras ». Habitué à bourlinguer, qu’il soit seul ou avec un groupe d’amis, il connaît les règles du voyage comme un globe-trotter sur le bout des doigts. La préparation de son voyage commence par la recherche d’un vol à prix abordable et il sait qu’être flexible sur ses dates de voyage et ses horaires de vol lui feront économiser beaucoup d’argent.

Encombrement minimal

Le voyageur intrépide ne s’encombre pas. Un grand sac à dos lui permet de se déplacer plus facilement et dès qu’il le peut, il évite de prendre un bagage en soute pour s’offrir une excursion ou bien la visite d’un incontournable de sa destination. Sur place, il privilégie les auberges de jeunesse ou les Airbnb pour économiser sur le logement.

Un voyageur au plus proche des locaux

Le voyageur intrépide est souvent jeune et ses moyens ne lui permettent pas de faire la totalité des visites payantes que propose la destination. Qu’à cela ne tienne, il fera plus de visites gratuites, de tours de la ville à pied et il saura s’en satisfaire puisqu’il aura la possibilité de communiquer avec les habitants du lieu qui pourront lui donner des astuces pour trouver les meilleurs stands de nourriture de rue et autres restaurants abordables ou les meilleurs points de vue de l’endroit pour ramener des souvenirs inoubliables.

Le casanier : courageux mais pas téméraire

Le confort avant tout

Ce que le voyageur casanier recherche ? Le confort. Comme à la maison, en fait. Voyageant la plupart du temps en famille, l’auberge de jeunesse n’est pas une option évidente pour lui. Il sait qu’il peut se permettre d’investir une plus grande part de son budget dans l’hébergement et privilégiera alors la tranquillité et le charme d’un hôtel.

Paraît à toutes les éventualités

Le voyageur casanier a un esprit plus pratique lorsqu’il s’agit de voyager. Il ne pourra pas se permettre de faire l’économie sur un bagage en soute et d’ailleurs, il y mettra beaucoup plus de vêtements pour ne pas avoir à faire une lessive tous les deux jours. Son crédo ?  « Au cas où ». Ce qui lui permet de pouvoir faire face à tous les imprévus.

Planification et organisation sont les maîtres-mots

Une fois en vacances, le programme laisse peu de place à la spontanéité. S’il est dans un club-vacances, il sait qu’il pourra participer à des excursions organisées et s’il a choisi un hôtel particulier, le programme jour par jour, heure par heure, minute par minute a été couché sur papier des semaines à l’avance. Pour la restauration, il se tourne difficilement vers de la nourriture de rue. Par peur de l’intoxication alimentaire ou parce qu’il apprécie de se retrouver autour d’une table avec les siens, il se tournera davantage vers les restaurants, quitte à payer un peu plus cher.

Et vous, quel type de voyageur êtes-vous ?

À lire aussi
Préparer la reprise du voyage en toute sécurité
Juin 2020
dans « Avant de partir »