Blog Bourse des Vols > Astuces et conseils > Quels frais augmentent le prix du billet d’avion ?

Quels frais augmentent le prix du billet d’avion ?

Les frais annexes

Les frais annexes au billet d’avion peuvent être très chers et augmenter fortement le prix de celui-ci. Il convient donc de préparer son budget en tenant compte de ces frais supplémentaires comme le transport jusqu’à l’aéroport, les services à bord ou encore les bagages.

1 – Acheminement

La plupart des aéroports sont décentrés et situés en périphérie. Il faut donc prévoir dans le budget le prix de l’acheminement et /ou du parking. A titre d’exemple, voilà ce qui vous en coûtera si vous souhaitez partir depuis un aéroport parisien.

prix-billet-avion-acheminement

Pour emprunter l’une des 4 lignes de bus de la compagnie Air France, il vous faudra débourser selon la catégorie de voyageur (adulte, enfant, jeune…) entre 6,50 € et 21 € pour un aller simple et entre 13 € et 35,50 € pour un aller-retour. Le trajet s’effectue entre les aéroports de Paris Orly ou de Paris Charles de Gaulle et Paris étoile/Champs Élysées ou la gare de Paris Montparnasse. Des bus circulent également entre les deux aéroports. Les rotations se déroulent toutes les 20 à 30 minutes entre 5h00 et 23h40 selon la destination.
Vous pouvez aussi embarquer à bord d’Easybus, un système de navettes mis en place par EasyJet. Depuis la Place Malraux (Palais Royal/Louvres), des départs ont lieu toutes les 30 minutes, pour un trajet d’environ 45 à 60 minutes. Les tarifs commencent à partir de 2 €.
Le Roissybus circule 7j/7 toutes les 15 à 30 minutes entre 5h45 et 23h depuis l’Opéra. Le billet simple revient à 10 €, mais le trajet est gratuit pour les détenteurs d’un pass Navigo.
Le Orlybus transporte les voyageurs depuis la place Denfert-Rochereau jusqu’à l’aéroport d’Orly. Le trajet d’environ 25 à 35 minute est facturé 7,70€, pour un départ toutes les 8 à 15 minutes. Les rotations vers l’aéroport s’effectuent de 5h35 à minuit et vers Paris et 6h à 00h30.
Des navettes vous permettent de vous déplacer entre l’aéroport de Beauvais et la Porte Maillot en 1h15 environ. Le billet simple au guichet vous coûtera 17 € contre 15,90 € en ligne.

Toutes les 10 minutes durant la journée, le RER B permet de relier l’aéroport de Paris Charles de Gaulle-Roissy en 25 à 35 minutes. Pour accéder au train, vous devez être muni d’un pass Navigo ou d’un billet de métro combiné au RER d’une valeur de 10 €. Il vous suffit ensuite de circuler entre les différents terminaux avec le CDGVAL, une navette gratuite.
Si vous souhaitez rejoindre l’aéroport d’Orly, vous devez prendre le RER B jusqu’à la gare d’Antony puis voyager avec l’Orlyval. Toutes les 5 à 7 minutes 30 entre 6h et 23h, ce métro automatique vous conduire jusqu’à Orly Sud et Ouest. Le prix du billet est compris entre 9,30 € et 21,50 € selon le trajet (vers Paris, la Défense…) et est gratuit pour les détenteurs d’un billet Paris Visite valable entre les zones 1 à 5. Le pass Navigo n’est pas valable sur cette ligne.

Il est également possible de se rendre à Roissy-pôle Gare RER depuis Paris-Gare de l’Est grâce au bus 350 ou grâce au bus 351 depuis Paris-Nation. Les temps de passage varient en fonction des jours, entre 15 à 33 minutes du lundi au vendredi, entre 26 à 35 minutes les samedis et entre 26 et 33 minutes les dimanches et jours fériés. Le titre de transport coûte 6,00 € ou 3 tickets t+ et le pass Navigo est accepté.

prix-billet-avion-rer

Le trajet en partance et à destination des aéroports peut s’effectuer en taxi. Selon les conditions de circulation, la course vous coûtera entre 50 et 70 €. Elle sera majorée d’environ 20 % si vous voulez rejoindre la banlieue entre 19h et 7h du matin, si vous désirez vous rendre dans Paris intra-muros entre 17h et 10h du matin et les dimanches et jours fériés.
Pour vous rendre à l’aéroport de Paris Beauvais depuis Paris, vous devrez dépenser environ 170 € entre 7h00 et 19h00 et près de 200 € entre 19h et 7h, sauf dimanches et jours fériés. Le prix monte entre 140 € et 220 € vers les autres aéroports (Charles de Gaulle et Orly).

La compagnie Uber met également ses chauffeurs à destination, pour un tarif compris entre 35 et 80€ selon l’aéroport et le type de véhicule demandé.

prix-billet-avion-taxi

2 – Parking

Les parkings des aéroports, accessibles que vous souhaitiez stationner quelques instants ou plusieurs mois, disposent tous d’emplacements réservés aux personnes à mobilité réduite. Le prix du stationnement dépend de sa durée, qu’il s’agisse d’un séjour de courte ou longue durée, et il existe donc différentes formules.
Les parkings de l’aéroport de Beauvais comptent 4 000 places (à partir de 1,80 €), ceux de l’aéroport de Paris Orly 15 217 (à partir de 2 €) et 466 réservés aux motos (à partir de 1 €) et ceux de l’aéroport de Paris Charles de Gaulle près de 15 840. Surveillés, ils sont soit localisés en plein air, soit installés en sous-sol. La réservation peut s’effectuer en ligne à l’avance ou une fois arrivé sur place.

prix-billet-avion-parking-aeroport.jpg

3 – Hébergement (si escale très longue)

Certaines escales peuvent parfois durer plus de 20 heures, notamment sur des vols long-courriers (par exemple les vols à destination de l’Australie). Pour votre confort et votre repos, vous serez peut-être tenté de trouver un hébergement. La tâche est aisée car de nombreux hôtels sont localisés à proximité des aéroports. Une nuitée en chambre d’hôtel entrainera donc des frais supplémentaires à prendre en compte dans la définition de votre budget.
A noter toutefois que si un retard dû à la compagnie aérienne vous oblige à passer une nuit sur place, cette dernière doit non seulement prendre en charge les frais d’hébergement, mais également le transport vers celui-ci.

4 – Salons et Lounges

De nombreux aéroports mettent des salons et lounges à la disposition des voyageurs. Ce sont des salons aménagés de manière à rendre plus agréable l’attente des voyageurs, qui peuvent entre autres s’asseoir dans des fauteuils, regarder la télévision, lire des journaux et magazines, profiter du buffet gratuit plus ou moins élaboré ou encore surfer sur Internet grâce aux WI-FI. Des espaces de travail avec ordinateurs, fax, imprimantes et salles de réunion sont également disponibles dans certains salons, ainsi que des douches, des spas et des fauteuils de massage.
prix-billet-avion-lounge-aeroport.jpg

Selon les salons, l’entrée est soumise à diverses conditions, mais seuls les détenteurs d’un billet d’avion valide peuvent prétendre à l’accès. Un grand nombre de salons d’aéroport accueille tous les voyageurs sans aucune restriction contre le paiement d’un droit d’entrée.

Les détenteurs d’une carte d’accès prioritaire aux salons type Lounge Club, Priority Pass ou Lounge Pass peuvent accéder gratuitement à la plupart des salons et lounges des aéroports du monde entier. Certaines cartes bancaires offrent également l’accès, de même que le fait de voyager sur une classe supérieure.

Les conditions d’entrée dépendent notamment du type de salons (salon d’aéroport privé ou de compagnie aérienne), du taux d’affluence, de la tenue vestimentaire (certains imposent un dress code), de l’alliance à laquelle appartient la compagnie sur laquelle vous voyagez et ou encore de votre statut de membre de voyageur fréquent. En cumulant des miles au travers de certains programmes de fidélité des voyageurs fréquents, vous gagnerez divers avantages, notamment un droit d’entrée dans des salons et lounges.

5 – Services à bord

Selon le type de compagnie, vous disposerez à bord de divers services, sur une base payante ou gratuite. Plus la classe de vol choisie est élevée, plus le nombre et la qualité des services proposés sont élevés et, en règle générale, intégrés au prix du billet d’avion. A contrario, un billet en classe économique ne vous permettra d’accéder qu’à un nombre de services très limité.

prix-billet-avion-hotesse-de-l-air.jpg

Les compagnies aériennes offrent la possibilité de prendre un repas ou un snack (sur les vols moyen et long-courriers), de lire le magazine de bord ou les journaux, de profiter de l’équipement de bord (appareil multimédia) et même sur les compagnies les plus luxueuses, de vous reposer dans une suite privée avec lit, douche et écran de télévision (Emirates).
Les écrans existent en version collective ou individuelle, avec ou sans casques. Ils offrent un large choix de séries, de films, de dessins animés et de jeux vidéo. Vous pouvez également regarder l’actualité générale ou sportive en direct. Depuis peu, le WI-FI est proposé par quelques compagnies comme Lufthansa, SAS, Delta ou Etihad. Quelques compagnies (XL Airways…) mettent aussi des tablettes en location le temps du vol, contenant des films récents, des jeux et de la musique.

Autrefois exclusivement réservé aux compagnies aériennes low cost (Ryanair, Easyjet…), le « Buy on board » s’est démocratisé et touche désormais les compagnies régulières. Les voyageurs désirant se restaurer doivent acheter sandwichs, repas, snacks et boissons auprès du personnel de bord, la nourriture n’étant pas inclus dans le prix du billet d’avion.

6 – Bagages

Le transport d’un bagage en cabine est proposé gratuitement par toutes les compagnies aériennes. La plupart des compagnies régulières intègrent également dans le prix des billets le transport d’un ou plusieurs bagages en soute. La mention « PC » sur votre billet vous précisera le nombre de bagages que vous avez le droit d’emporter. Il vous appartiendra de vous renseigner sur leurs poids et dimensions car ils sont propres à chaque compagnie.

prix-billet-avion-bagages.jpg

Si vous souhaitez emporter davantage de bagages, il faudra vous acquitter de frais supplémentaires qui peuvent alourdir considérablement le prix de votre billet. Les compagnies low cost intègrent plus rarement au prix de leurs billets le transport d’un bagage en soute. Il faudra donc payer obligatoirement un supplément pour pouvoir voyager avec un bagage en soute. A titre d’exemple, Easyjet vous facturera, en moyenne, 50 € pour chaque bagage embarqué en soute.

A l’image des pratiques des compagnies low cost, il peut arriver également que certains vols proposés par les compagnies régulières n’intègrent pas le transport gratuit de bagages en soute, notamment quand le tarif du billet est particulièrement avantageux ou qu’il s’agit d’une offre promotionnelle. Sauf à voyager léger, il est donc recommandé de vérifier scrupuleusement le nombre de bagages que votre titre de transport vous autorise à emporter sans supplément.

7 – Les assurances

Au moment d’acheter votre billet, les compagnies aériennes ou les agences de voyages vont vous proposer de souscrire à diverses assurances. Il en existe de plusieurs sortes, chacune couvrant des dommages différents. Avant toute souscription, vérifiez d’abord vos assurances personnelles afin d’éviter les doublons.

prix-billet-avion-assurance.jpg

L’assurance annulation vous couvre si un évènement survient vous empêchant de prendre l’avion (la liste des prises en charge varie en fonction des compagnies). Avec l’assurance bagages, vous êtes couvert en cas de détériorations ou de vols dans vos bagages. Si vos bagages sont indisponibles à l’arrivée, la compagnie devra vous rembourser les biens que vous avez acheté pour palier à cette perte dans la limite de 150 €.
En souscrivant à l’assistance-rapatriement, l’assurance couvrira vos frais médicaux et vous rapatriera si besoin est.
Grâce à l’assurance vol manqué, vous serez remboursé ou reprogrammé sur un autre vol si vous avez raté votre avion. L’assurance multirisque vous protège en cas d’annulation, de vol manqué, de perte ou dégâts de bagages, d’hospitalisation et couvre vos frais médicaux.

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.