Voyager : le meilleur moyen de changer d’air ?

Quitter les murs de son logement pour respirer le grand air, un rêve devenu réel ! Il est grand temps de changer d'environnement et enfin se faire plaisir !

Une fois la maison nettoyée, le jogging fait et vos talents de chef étoilé démontrés, vous faites face à la lassitude entre quatre murs et les crises de nerfs, parties intégrales du package confinement. À présent libre de circuler, la route du voyage s’offre de nouveau à vous ! Voici les raisons qui devraient vous pousser à changer d’air.

Changez d’environnement pour oublier ce mur repeint en jaune canari pendant le confinement

Vous pensiez que cela égaierait vos journées. Au lieu de ça, vous en êtes venu à le détester. Le changement, c’est maintenant et il est temps de vous diriger vers de nouveaux horizons. Que vous choisissiez de partir en France ou en Europe, un nombre incalculable de nouvelles aventures vous attendent et il serait dommage de ne pas en profiter.

Prenez part aux « bulles touristiques » pour voyager sans obstacles

Modèle de plus en plus prôné pour minimiser les risques de propagation du virus, il a déjà été mis en place entre les États baltes depuis le 15 mai 2020. Les citoyens estoniens, lettons et lituaniens peuvent ainsi se déplacer sans restriction entre ces trois États. La France et l’Union européenne ont pour leur part ouvert leurs frontières à 12 pays. Vous pouvez désormais partir en n’oubliant pas de vous plier aux restrictions imposées par votre pays de destination. Vous pourriez donc profiter de vos congés dès le premier jour ! Pour rappel, la circulation européenne est toujours autorisée, avec des restrictions propres à chaque pays.

Découvrez le tourisme local pour vous évader près de chez vous

Demandez à des Angevins s’ils ont visité tous les Châteaux de la Loire. Ou à des Normands si les Plages du Débarquement n’ont aucun secret pour eux. Il y a de fortes chances pour que la réponse soit « non » dans les deux cas. La logique veut que le mot « vacances » soit synonyme de destination lointaine puisque ce qui est près de nous « ne disparaîtra pas du jour au lendemain ». Changez cette vision des choses et explorez les environs de votre lieu de résidence. Vous serez surpris de constater qu’il ne suffit pas de partir bien loin pour se sentir dans un lieu à part.

Aidez les acteurs du tourisme à poursuivre leur activité

Le confinement a eu des conséquences significatives sur un bon nombre de secteurs mais le tourisme compte parmi les plus dévastés. Compagnies aériennes qui reprennent leurs rotations au compte-gouttes, restaurants et bars à l’arrêt complet, hôtels désertés…deux mois de confinement ont suffi à menacer la pérennité de certaines de ces entreprises. Voyager serait un bon moyen d’ajouter votre pierre à l’édifice et de vous assurer que votre restaurant favori sera toujours ouvert l’été prochain.

Avec des modalités de remboursement facilitées en cas de reprise de l’épidémie, réservez l’esprit tranquille

Dès leur réouverture, les transporteurs et lieux d’hébergement ont, pour une grande majorité, assoupli leurs modalités de remboursement en cas de seconde vague pour rassurer leurs clients. Vous pouvez donc dès à présent réserver vos vacances d’été sans trop avoir à vous inquiéter de rentrer dans des démarches fastidieuses pour réclamer votre dû, en cas d’annulation.

Prêt pour le retour sur les sentiers du voyage ?

À lire aussi
L'Europe rouvre ses frontières aux touristes européens
Juin 2020
dans « C'est dans l'air »
Les DOM-TOM, le dépaysement français
Mai 2020
dans « Les incontournables »