Blog Bourse des Vols > Astuces et conseils > Conseils pour partir autour du monde

Conseils pour partir autour du monde

Ça y est, vous vous êtes mentalement préparé à partir autour du monde, il ne vous reste plus désormais qu’à vous préparer matériellement. Entre les formalités administratives, les bagages, les soins ou encore le budget, suivez nos bons conseils pour organiser sereinement votre voyage et mettre toutes les chances de votre côté.

travel-checklist-image-article

Avant le départ :
Précautions à prendre
Prévoyez votre itinéraire et votre budget à l’avance afin d’économiser la somme nécessaire à vos pérégrinations, que vous déposerez sur un compte bancaire à part. Prenez aussi le temps de mettre à jour tous vos documents administratifs (abonnements EDF et téléphone, impôts divers…). Pour rassurer famille et proches, donnez-leur votre itinéraire. Sur le site du Quai d’Orsay vous trouverez les zones à risques, certains pays étant déconseillés ou dangereux, notamment pour les femmes seules. Suite à votre inscription sur Ariane, site qui recense tous les Français à l’étranger, les autorités seront à même de vous localiser en cas de problème (séisme, attentat…). Faites aussi une photocopie de vos papiers d’identité ou conservez en un scan.

Budget
Le budget prévisionnel varie en fonction du nombre de voyageurs et du type de voyage, en mode backpacker ou petit confort. Prévoir une somme d’agent pour faire face aux imprévus et conserver sur soi une petite somme d’argent en espèces. Les plus fortes dépenses sont le transport (billets d’avion) et l’hébergement. Ainsi, pour les longs trajets, plus vous réserverez votre billet d’avion à l’avance, plus le prix sera abordable. Consultez votre banque avant de partir afin de connaître le montant des éventuels frais bancaires, vous bénéficiez en effet d’un certain nombre de retraits gratuits. Vous pouvez au choix partir avec des devises étrangères ou emporter des espèces et les changer sur place.

Formalité administratives
Si vous prévoyez de voyager dans plusieurs pays, renseignez-vous à l’avance sur les formalités d’obtention du visa. Certains peuvent être obtenus à l’avance, d’autres uniquement sur place. Des pays accueillent aussi les visiteurs sans visa à l’image du Vietnam (pour tout séjour de moins de 15 jours), de la Thaïlande (pour tout séjour de moins 30 jours et si votre passeport est encore valable au moins six mois lors de l’entrée sur le territoire) ou de l’Afrique du Sud (pour tout séjour de moins de 90 jours). Le prix moyen d’un visa est de 60 €. Lors d’un voyage aux États-Unis, n’oubliez pas de remplir un formulaire ESTA en ligne, conditionné à l’entrée sur le territoire des voyageurs français. D’un montant de 14 $, il sera demandé à toute personne souhaitant se rendre sur le continent américain en avion. L’autorisation de voyage électronique (AVE) est quant à elle exigée pour entrer au Canada.

tampon-passeport-image-article

Assurance voyage et rapatriement
Avant de souscrire une assurance voyage et rapatriement, assurez-vous que vous n’en possédez pas déjà une avec votre carte bancaire ou votre assurance personnelle. Si vous n’êtes pas couvert, comparez les prix de divers organismes ou les possibilités proposées par les agences de voyages afin de trouver l’assurance qui vous protégera au mieux. Les frais médicaux aux États-Unis et aux Canada peuvent en effet grimper très vite et atteindre les centaines de milliers de dollars ! Le voyage au sein d’un pays de l’Union Européenne ou de l’Espace économique européen est pour sa part couvert dès lors que vous disposez de la carte européenne d’assurance maladie. La demande doit se faire sur Internet au moins 15 jours avant le départ. Cette carte offre la prise en charge de vos frais médicaux dans le pays de séjour.

Santé
Avant le départ, prenez rendez-vous avec votre médecin traitant afin de mettre tous vos vaccins à jour et de vérifier lesquels sont obligatoires à l’entrée dans les pays choisis. Chaque pays exigeant ses propres vaccins, le prix total peut très rapidement grimper. Dengue, paludisme et/ou fière jaune sont très actifs en Asie et en Afrique, qui considèrent parfois comme indispensables la mise à jour de la vaccination contre la diphtérie-tétanos-poliomyélite. L’Amérique Centrale est quant à elle aux prises avec le virus zica, dangereux pour les femmes enceintes ou prévoyant de l’être. Pour ces pays, prenez soin de bien vous couvrir et d’utiliser votre moustiquaire la nuit.

Bagages
La préparation des bagages demande de l’attention. Draps, moustiquaire, ordinateur portable, purificateur d’eau ou argile, adaptateurs et cadenas font partie des indispensables. Vous placerez le tout dans un sac à dos de voyage adapté à votre morphologie, différents sacs existant pour homme et femme. Les sacs de 60L sont préférables si vous prévoyez un voyage de plus de 15 jours. Veillez à bien répartir le poids des différents articles, ceux de poids moyen allant au fond, les plus lourds le long du dos et enfin les plus légers au-dessus. Il est pratique de disperser ses affaires dans plusieurs petits sacs étanches distincts (sac linge sale, sac sous-vêtements, sac chaussures…). Les documents les plus importants seront placés dans des poches secrètes ou dans une sacoche portée sous les vêtements. Un petit sac-à-dos est également très utile.

Pendant le voyage :
Prudence
Lors d’un voyage à l’étranger, veillez à respecter les us et coutumes en vigueur. Les femmes devront ainsi avoir les cheveux, les épaules, les bras et les jambes couverts si elles souhaitent visiter une mosquée à Oman, un temple hindou en Inde ou un temple bouddhiste en Thaïlande. En Iran ou en Arabie Saoudite, une tenue « correcte et respectueuse » sera exigée pour les femmes alors qu’en Australie, le code vestimentaire est plus nonchalant pour tous. Une fois dans le pays, pensez à prévenir vos proches et votre lieu de séjour de vos déplacements. Faites preuve de prudence vis-à-vis des voleurs, des faux policiers et des fausses agences de voyages qui escroquent les touristes.

Souvenirs
Vous reviendrez sûrement les bras chargés de cadeaux pour votre famille et vos amis. Un certain nombre de pays d’Asie, d’Afrique et du Moyen-Orient encouragent le marchandage, pratique qui n’est pas courante en Amérique du Nord et en Europe. Au cours de votre shopping, prenez soin de ne jamais acheter de contrefaçons, qu’il s’agisse d’antiquités, de vêtements ou d’électronique, vous pourriez le regretter lors du passage en douane. Si vous avez preuve de générosité et que votre sac s’en trouve alourdi, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez vous envoyer un colis, payer un supplément bagage (parfois hors de prix) ou emprunter une compagnie aérienne qui propose plusieurs bagages en soute selon la classe choisie, comme Japan Airlines, ANA ou Lufthansa.

bagage-lourd-image-article

Alimentation
Selon les destinations, l’eau du robinet sera plus ou moins potable. Elle n’est pas consommée en Corée du Sud, au Chili ou en Russie où elle n’est utilisée qu’une fois bouillie ou filtrée, en bonbonne ou en bouteille. Dans certaines régions comme en Inde, il faut éviter les glaçons ou les aliments crus et ne manger que des plats cuits ou bouillis. Au contraire en Amérique du Nord, en Europe ou en Australie, l’eau du robinet est tout à fait potable. Profitez de votre voyage pour vous initier à la gastronomie locale : le pho au Vietnam, l’asado en Argentine, le mafé au Sénégal, le bagel aux États-Unis, le goulash en Hongrie ou le vegemite en Australie.

Copyright © 2013 Le blog BDV. All rights reserved.